Bientôt un nouveau cokpit en IndyCar

L’INDYCAR prévoit d’introduire un nouveau cokpit en NTT IndyCar Series. Une première séance d’essais est prévue à Indianapolis en avril prochain.

L’INDYCAR veut améliorer la sécurité des pilotes en introduisant un nouveau cokpit avec une pièce en titane fabriquée par Dallara permettant d’accroître la protection frontale. Il faudra attendre les 500 miles d’Indianapolis pour que ce nouveau châssis soit utilisé en compétition.

Cette pièce en titane mesure un peu plus de 3 pouces (7,5 centimètres – ndlr) de hauteur pour une largeur moyenne de trois quarts de pouce (environ 2 centimètres – ndlr). Cette pièce sera positionnée dans le cokpit, le long de l’axe du châssis et elle a passé toute une série de tests de résistance et ce depuis les premiers essais effectués sur simulateur en 2012.

Cette nouvelle pièce en titane doit permettre de repousser les débris loin du pilote et ainsi améliorer la sécurité de celui-ci.

Les équipes engagées en NTT IndyCar Series ont reçu ce mardi toutes les informations nécessaires à l’intégration de cette pièce de titane. Toutes les monoplaces seront équipée de la pièce développée par Dallara lors des essais organisés sur l’Indianapolis Motor Speedway le 24 avril prochain. En course, cette nouvelle pièce sera utilisée dès l’Indy 500, puis pour le reste de la saison.

« L’amélioration de la sécurité est quelque chose de continu et cela n’est ni plus ni moins qu’une nouvelle étape. Il y aura plus de détails à venir. »

Jay Frye, président de l’INDYCAR

L’INDYCAR a mené différents tests avec un pare-brise développé en collaboration avec PPG Aerospace, que ce soit sur l’ISM Raceway ou l’Indianapolis Motor Speedway. Bien qu’aucun pilote ne se soit plaint du moindre problème de visibilité de récents essais effectués au sein de l’usine de PPG à Huntsville dans l’Alabama ont démontré qu’un travail important devait encore être fourni.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.