Simon Crochart débute en fanfare à Daytona

Pour l’ouverture de la saison 2019 en US-RACING i-FRN Cup Series, Simon Corchart s’impose en résistant à Adrien-Ludovic Chappert vainqueur de cette épreuve l’an dernier.

En tête dans les derniers tours de l’épreuve, Simon Crochart a résisté à tout le peloton et notamment à Adrien-Ludovic Chappert qui s’est joué de nombre de ses adversaires dans les derniers tours, mais a échoué à la deuxième place derrière le pilote de la TGP Motorsports.

« C’est Daytona, cela reste une course particulière. Je suis ravi de gagner. Cela a été un gros travail d’équipe avec la TGP Motorsports. La bonne nouvelle est que je suis qualifié pour les playoffs. La Race Clutch sera encore une fois l’équipe à battre cette année. »

Simon Crochart

La grille de départ a été établie en fonction du résultat des courses qualificatives disputées mercredi derniers. Ainsi, comme pour ce qui se passe aux DAYTONA 500, les deux premiers des qualifications étaient assurés des deux premières places sur la grille de départ, alors que l’ordre d’arrivée de la première des deux Duels a permis d’établir les places impaires de la grille à partir de la troisième place, tandis que l’ordre d’arrivée de la seconde Duel a établi l’ordre de départ des places paires sur la grille à partir de la quatrième place.

Mickaël Cado a signé la pole position devant son coéquipier Jean-Baptiste Charles, alors que la deuxième ligne est composée de Simon Crochart et Kévin Pommier.

Alors que le début de course est plutôt calme avec une ligne intérieure préférentielle emmenée par le poleman, la ligne extérieure met une dizaine de tours à se mettre en place sous l’impulsion de Cyril Nousbaum et Pierre Verne.

Au treizième tour un accrochage impliquant Thibaut Le Flem, Arthur Lehouck, Pédro Rodrigues ou encore Antoine Marc, Jeremy Sauter, Bertrand Fourniret, Étienne Kennel, Julien Alavoine, Jacques Récan sont impliqués dans ce qui est la première neutralisation de la course.

Dès la relance, trois pilotes du Race Clutch mènent le peloton avec Mickaël Cado, Cyril Nousbaum et Pierre Verne. Sur la ligne extérieure, Tony Repussard, Cédric Lecomte et Adrien-Ludovic Chappert sont parmi les plus actifs sur la ligne extérieure.

Au trente-sixième tour un contact entre Arthur Lehouck et Joël Van Praet est à l’origine de la deuxième neutralisation de la course. La course a tout juste le temps de repartir qu’un nouvel incident en piste impliquant notamment Nicolas Delos et Patrice Langlet.

Après un long run sous drapeau vert, qui a vu un passage par la voie des stands aux alentours du quatre-vingtième passage, une nouvelle neutralisation ressert les positions au tour 86 à la suite d’un incident impliquant Pierre Verne et Ronan Taugeron notamment.

Revivez la course en intégralité

Revivez la course de Daytona

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.