Cyril Nousbaum remet les pendules à l’heure

Sur l’ovale d’Atlanta Cyril Nousbaum a dominé et s’est imposé à l’occasion de la deuxième épreuve de la saison en US-RACING i-FRN Cup Series disputée sur l’Atlanta Motor Speedway.

Intouchable, Cyril Nousbaum s’impose au volant de sa Chevrolet n°99 sur l’Atlanta Motor Speedway au terme des 190 tours de l’épreuve. Le pilote Race Clutch devance son coéquipier Mickaël Cado et le vainqueur de la semaine passée à Daytona, Simon Crochart.

« Atlanta c’est chez moi. Dès que la piste refroidit, je redoute les relances. Je suis plus à l’aise lorsqu’il y a moins de grip. Si Mickaël avait pu tenter quelque chose, il l’aurait fait. »

Cyril Nousbaum

Pierre Verne et Kévin Pommier complètent le top 5 alors que Tony Repussard, Julien Alavoine, Jonathan Berthier, Antoine Marc et Jean-Baptiste Charles complètent le top 10.

Dans les derniers tours de la course, Cyril Nousbaum a réussi à contrôler Mickaël Cado et Simon Crochart, avant de prendre quelques longueurs d’avance et de s’imposer une nouvelle fois sur l’ovale d’Atlanta.

Vainqueur la semaine dernière de la première course du championnat US-RACING i-FRN Cup Series en cette saison 2019, Simon Crochart signe la pole position et repart ainsi sur les mêmes bases que la saison dernière. Pierre Verne est sur la première ligne, alors que Joël Van Praet et Cyril Nousbaum sont en deuxième ligne

Très rapidement Pierre Verne se porte en tête, avant de céder les commandes à Cyril Nousbaum après une dizaine de tours.

Un contact entre Jonathan Berthier et Gérald Segarra est à l’origine de la première neutralisation de la course après trente tours. Le premier passage par la voie des stands est catastrophique pour Pierre Verne qui perd près de dix secondes et de nombreuses places pour se placer correctement sur son emplacement, ce qui se traduira par huit places perdues dans la voie des stands.

Plusieurs neutralisations sont venues émailler la première partie de course, avant qu’un long run sous drapeau vert ne permette à Cyril Nousbaum de s’affirmer comme l’homme à battre sur les longs runs. Si les leaders s’arrêtent sous drapeau vert, Tony Repussard choisit de pousser son relai quelques tours de plus et bien lui en prend, puisqu’il est en tête lorsque le drapeau jaune sort.

Tous les leaders passent par la voie des stands et dès la relance, c’est Cyril Nousbaum qui reprend le meilleur et continue sa domination sur une piste qui lui réussit très bien.

Revivez la course en intégralité :

La course d’Atlanta

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.