Pierre Verne au bout du suspens à Las Vegas

Au terme d’une course très hachée, Pierre Verne a réussi à maîtriser ses coéquipiers du Race Clutch pour remporter la troisième course de la saison de l’US-RACING i-FRN Cup Series.

Leader de 95 des 165 tours de l’épreuve de Las Vegas, Pierre Verne a dominé cette troisième manche de la saison et a réussi à s’imposer au terme d’une course record en terme de neutralisations.

« Deux derniers tours très propres. Sur l’avant-dernier restart j’ai fait une erreur en laissant Jean-Baptiste Charles passer et je pensais que c’était mort. Ce nouveau setup, c’est Daytona, on ne peut pas créer d’écart. On ne savait pas trop ce que cela allait donner. On s’est tous retrouvés devant. Vu le finish, je ne peux pas dire que je n’aime pas. Il faudra faire avec. »

Pierre Verne

Sous le drapeau à damier Pierre Verne devance Cyril Nousbaum d’un millième de seconde et Jean-Baptiste Charles de dix-sept millièmes de seconde. Tony Repussard et Gérald Segarra complètent le top 5. Simon Crochart termine sixième, devant Pascal Dupas, Antoine Marc, Joël Van Praët et Thibaut Le Flem pour les dix premiers.

Cette course de Las Vegas est la première de la saison a se disputer avec le nouveau package aérodynamique qui était loin de faire l’unanimité parmi les pilotes engagés durant l’épreuve.

Dans ces conditions c’est Jean-Philippe Chrétien qui fait la pole devant Cyril Nousbaum, Julien Alavoine, Jean-Baptiste Charles et Thibaut Le Flem pour le top 5.

Dès le début de course, les premières positions s’échangent régulièrement, mais c’est Julien Alavoine qui mène lors de la première neutralisation à la suite d’un accident impliquant notamment Pascal Dupas dès le troisième tour.

Le début de course a été des plus hachées avec de nombreux accidents, impliquant notamment Francis Dechilly, Patrice Langlet ou encore Julien Alavoine.

Durant la première partie de course c’est Pierre Verne qui s’est affirmé comme l’homme fort du peloton en parvenant à garder la tête de l’épreuve malgré des pneumatiques plus usées que ses rivaux.

Dans l’ensemble ce sont les pilotes du Race Clutch qui ont dominé, puisque Jean-Baptiste Charles et Cyril Nousbaum ont également beaucoup mené.

Revivez la course en intégralité

La course de Las Vegas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.