Leader de 125 des 130 premiers tours de la course, Brad Keselowski remporte le premier segment des STP 500 à Martinsville en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Brad Keselowski remporte un segment pour la première fois de la saison dans la division reine de la NASCAR. Le pilote de la Team Penske s’emare ainsi de dix points de bonus au championnat et d’un point supplémentaire pour les playoffs.

Sous le drapeau à damier du premier segment Brad Keselowski devance Chase Elliott, Aric Almirola, Denny Hamlin, Ryan Blaney, Clint Bowyer, Joey Logano, Martin Truex Jr, Kyle Busch et Austin Dillon.

Parti de la pole position, Joey Logano perd rapidement des positions la faute à une voiture dont le réglage est loin d’être optimal, notamment en sortie de virage. Brad Lesempwslo assire me rythme en tête de peloton jusqu’à la première neutralisation causée par Michael McDowell à mi-segment.

Tous les leaders s’engouffrent dans la voie des stands et le champion 2012 conserve les commandes de la course, mais voit émerger un adversaire en la personne de Chase Elliott, constamment sous la seconde durant cette seconde partie de segment. Le pilote de la Hendrick Motorsports, malgré le trafic, ne sera jamais en mesure de porter une attaque sur le leader.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.