Sur le Circuit of the Americas d’Austin, Colton Herta est devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de l’IndyCar.

Colton Herta a été le grand bénéficiaire d’un drapeau jaune pour mener les 15 derniers tours de la course et s’imposer avec 2,7182 secondes d’avance sur Josef Newgarden. Âgé de 18 ans, 11 mois et 25 jours, il devient le plus jeune vainqueur de l’IndyCar, effaçant des tablettes le record datant de plus de dix ans de Graham Rahal qui s’était imposé à St. Petersburg en 2008 à 19 ans, 3 mois et 2 jours.

Champion 2018 en Indy Lights, Colton Herta a été promu en IndyCar chez
Harding Steinbrenner Racing pour la saison 2019. Le fils de Bryan, remporte sa première course pour son troisième départ dans la discipline.

« Nous ne nous attendions pas à gagner. Je pense que nous pouvions faire un podium. Je pense que nous avions le rythme pour cela. »

Colton Herta

Auteur de la pole position, Will Power a dominé les trois premiers quarts de la course en menant tous les tours disputés jusqu’au seul drapeau jaune agité au tour 44 à la suite d’un accident impliquant James Hinchcliffe et le rookie de la Chip Ganassi Racing, Felix Rosenqvist.

Passé par les stands un tour avant la neutralisation, Colton Herta a pris les commandes alors que ceux devant lui ont dû s’arrêter pendant la neutralisation.

Grâce à ce succès, Colton Herta grimpe à la deuxième place du classement général, à 18 unités du leader, Josef Newgarden, vainqueur à St. Petersburg en ouverture de la saison.

Will Power n’a pu rallier l’arrivée, la faute à une casse de son arbre de transmission au moment de repartir de son stand à l’issue du dernier arrêt de la course. Le pilote de la Team Penske termine vingt-quatrième et dernier de cette course.

La prochaine course de la saison se déroulera dans deux semaines sur le Barber Motorsports Park dans l’Alabama.

Qualifications
Résultat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.