Ander Vilariño reprend par une victoire

managed

Les 18 tours de la manche d’ouverture du NASCAR GP of Spain sur le Circuit Ricardo Tormo de Valencia se sont conclus par une victoire d’Ander Vilariño (n°48 Racing Engineering Ford Mustang) au terme d’une bagarre avec Stienes Longin (n°11 PK Carsport Chevrolet Camaro) et le champion 2018 Alon Day (n°54 CAAL Racing Chevrolet SS).

Avec sa vingt-et-unième victoire en carrière, Vilariño offre à la Racing Engineering sa toute première Victory Lane et ce pour ses débuts en NASCAR.

Parti de la pole l’Espagnol a conservé les commandes au premier virage alors que derrière Longin passe Day pour s’emparer de la deuxième place. Les trois pilotes se sont disputé la tête de la course tout au long des 18 tours couverts.

“C’était une course fantastique. Merci à toute la Racing Engineering de m’avoir donné une si bonne voiture. Au début de la course nous étions plus rapides que tout le monde, mais Stienes et Alon sont revenus dans mon pare-chocs. Stienes est plus rapide que moi jusqu’à ce qu’il baisse de rythme. Je suis très heureux de gagner à domicile et pour la cinquième fois ici à Valencia.”

Ander Vilariño

“Je suis parti de la quatrième place et tout à coup après le virage n°1 j’étais deuxième. J’ai été trop gentil avec Day. Je savais qu’il est très bon pour dépasser et c’est pour cela qu’il m’a repris une position. Il a commencé à avoir des difficultés alors j’ai pu le reprendre et réduire l’écart sur Ander.  la fin la n°48 était trop rapide pour moi.”

Stienes Longin

“L’équipe a vraiment fait du bon travail. Malheureusement nous nous n’avons pas suffisamment poussé pour rattraper Vilariño. Il était très rapide et avait l’avantage de la pole. Je n’étais pas top impliqué dans la lutte entre Stienes et Vilariño alors j’ai pu économiser quelque peu mes gommes, alors nous verrons demain. La compréhension des nouveaux pneumatiques sera une part importante du championnat, mais je serai prêt à contre-attaquer demain.”

Alon Day

Lucas Lasserre (n°33 Mishumotors Chevrolet Camaro) termine quatrième devant Nicolò Rocca (n°24 PK Carsport Chevrolet Camaro) qui remporte le Junior Trophy pour son retour en NWES. L’Italien résiste à Alex Sedgwick (n°90 Braxx Racing Chevrolet Camaro) et Loris Hezemans (n°50 Hendriks Motorsport Ford Mustang), qui est remonté de sa treizième place sur la grille.

Frédéric Gabillon (n°3 RDV Compétition Chevrolet SS) termine huitième devant Christophe Bouchut (n°66 Dexwet-Df1 Racing Chevrolet Camaro) et Alexander Graff (n°77 Memphis Racing Chevrolet Camaro), qui termine dixième.

Jacques Villeneuve (n°32 Go Fas Racing Ford Mustang) a effectué de nombreux dépassements pour ses débuts en Euro NASCAR, partant seizième et terminant onzième à la suite de luttes spectaculaires portières contre portières. Le champion en NASCAR Peak Mexico Series, Rubén Garcia Jr. (n°1 Alex Caffi Motorsport Ford Mustang) termine quinzième alors que le champion 2000 en Monster Energy NASCAR Cup Series, Bobby Labonte (n°70 Mishumotors Chevrolet SS) coupe la ligne d’arrivée à la dix-huitième place.

Henri Tuomaala (n°23 Memphis Racing Chevrolet Camaro) remporte le Challenger Trophy, terminant dix-neuvième devant Mauro Trione (n°31 CAAL Racing Chevrolet SS) et Kenko Miura (n°2 Alex Caffi Motorsport Chevrolet SS). Ellen Lohr (n°99 Dexwet-Df1 Racing Chevrolet Camaro) manque le podium du Challenger Trophy pour une position en terminant à la vingt-troisième place.

La division ÉLITE 1 sera de retour en piste dimanche sur le célèbre Circuit Ricardo Tormo. La course débutera à 13 h 55 CEST. Toutes les course seront diffusées en direct sur Fanschoice.tv, la chaîne YouTube Euro NASCAR, la page Facebook de la série, Motorsport.tv et de nombreux site internet dans le monde.

Qualifications
SUPERPOLE
Résultats

D’après le communiqué officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.