Martin Truex Jr. s’impose enfin sur short track

Après quatre-vingts courses sans victoire sur short track en Monster Energy NASCAR Cup Series, Martin Truex Jr. a enfin trouvé la clé du succès sur les pistes de moins d’un mile à l’occasion des Toyota Owners 400 sur le Richmond Raceway.

En remportant les Toyota Owners 400 Martin Truex Jr. corrige une anomalie, celle d’un champion de la première division de la NASCAR qui s’était imposé sur tous les types de piste à l’exception des short tracks. Jusqu’à sa victoire, Martin Truex Jr. était le seul champion de l’ère moderne de la NASCAR à ne pas s’être imposé sur short track.

Outre sa première victoire en carrière sur short track, Martin Truex Jr. décroche également son tout premier succès pour la Joe Gibbs Racing, écurie qu’il a rejoint avant le début de la saison 2019.

« La voiture ne faisait pas tout ce que j’aurais aimé qu’elle fasse. Nous étions vraiment sous-vireurs sur ce dernier relai. Se retrouver devant était la clé et j’ai fait tout ce que j’ai pu pour ne pas arnaquer tous ces gars. C’était vraiment très difficile. C’est un début de saison fait de hauts et de bas, mais j’ai le sentiment que nous avons une bonne équipe et que nous pouvons continuer à le faire.

Martin Truex Jr.

Cinquième au départ, sa meilleure position au drapeau vert d’une course cette saison, le champion 2017 de la première division a mené 186 des 400 tours pour assurer sa première victoire de la saison, la sixième de la Joe Gibbs Racing, qui avec la Team Penske sont les deux seules écuries à s’être imposées en Monster Energy NASCAR Cup Series cette saison après neuf courses, là encore un record dans l’ère moderne de la NASCAR.

Martin Truex bat finalement Joey Logano de 150 millièmes de seconde alors que le pilote de la Team Penske remontait sur son rival, mais à avouer après la course manquer de temps face au pilote de la Joe Gibbs Racing.

Clint Bowyer prend la troisième place, devant Kevin Harvick et Denny Hamlin. Austin Dillon, Brad Keselowski, Kyle Busch, Ryan Newman et Paul Menard complètent le top 10.

Le début de saison continue de tourner au cauchemar pour Kyle Larson qui a tapé le mur au tour 128, mettant un terme à sa course. Le pilote de la Chip Ganassi Racing plonge de cinq places au classement général à la dix-neuvième place avec 196 points de retard sur le leader.

Kyle Busch conserve les commandes du classement avec 400 points, vingt de mieux que Joey Logano, son nouveau dauphin.

Après la traditionnelle pause liée au week-end pascal, la première division de la NASCAR se rendra dans deux semaines sur le Talladega Superspeedway pour la dixième épreuve de la saison. Ce sera la première fois sur cette piste qu’un autre système de bridage que les plaques de restriction sera en vigueur.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

[ngg src= »galleries » ids= »264″ display= »basic_thumbnail » slideshow_link_text= »Toyota Owners 400 – Les photos »]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.