Monster Energy NASCAR All-Star Race – Présentation de l’épreuve

La seconde épreuve hors championnat de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series se déroule sur le Charlotte Motor Speedway et permettra au vainqueur de remporter un chèque d’un millions de dollars.

Une fête ! Une fête à un million de dollars, mais une fête quand même, voilà comment résumer très succinctement la Monster Energy NASCAR All-Star Race, l’épreuve hors championnat qui se déroule ce samedi soir sur le Charlotte Motor Speedway.

À course particulière, règlement particulier. Quatre segments, de 30, 20, 20 et 15 tours. Lors du dernier segment seuls les tours sous drapeau vert seront comptabilisés.

Aucun segment ne pourra se terminer sous régime de neutralisation, ce qui fait que la procédure de l’Overtime sera appliquée pour chacun des quatre segments. Contrairement à ce qui a pu être fait par le passé, aucune stratégie ne sera imposée dans les stands. Les pilotes qualifiés pour la All-Star Race disposeront de quatre trains de pneumatiques neufs pour la course.

Les pilotes qualifiés à ce jour sont les vainqueurs depuis le début de la saison 2018, ainsi que les anciens vainqueurs de l’épreuve encore en activité.

Les pilotes vainqueurs des segments de l’Open seront qualifiés pour la All-Star, ainsi que le pilote ayant le plus de votes des fans et ayant terminé dans le tour à l’issue du dernier segment de l’Open. Tous les quatre hériteront des places seize à dix-neuf sur la grille de départ.

Les qualifications de la All-Star se dérouleront vendredi soir sur un format unique et habituel lors de cette épreuve à savoir, trois tours lancés par pilote avec un arrêt aux stands obligatoire pour changer les quatre gommes. La vitesse dans la voie des stands ne sera pas limitée, ni en entrée, ni en sortie, ce qui promet une fois encore de belles frayeurs pour les pilotes. Du fait de la vitesse excessive des pilotes dans la voie des stands, les mécaniciens ne seront pas autorisés à aller sur l’emplacement, tant que la voiture ne sera pas immobilisée au bon endroit.

Après plusieurs éditions décevantes de la All-Star, le spectacle sera-t-il au rendez-vous en 2019 ? Tout le monde le souhaite à commencer par les dirigeants de la NASCAR qui ont prévu de ce servir de cette course comme d’une séance d’essais grandeur nature en vue de la septième génération de voiture prévue pour débuter à la compétition en 2021.

Ainsi, un monobloc en fibre de carbone devrait permettre la sensibilité de conduite des pilotes, mais également améliorer les performances aérodynamiques de la voiture tout en créant des performances plus cohérentes dans le trafic.

Le splitter sera également plus large (1,21 mètres au centre) et sera entièrement en carbone alors qu’un conduit de radiateur sortira par le capot et non par le compartiment moteur comme c’est actuellement le cas. Cette nouveauté doit permettre d’améliorer la parité aérodynamique des voitures, mais également diminuer la température du moteur.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Monster Energy NASCAR All-Star Race
Circuit : Charlotte Motor Speedway (ovale d’un mile et demi)
Distance : 85 tours / 127,5 miles
Segment 1 : 30 tours, 45 miles
Segment 2 : 20 tours, 30 miles
Segment 3 : 20 tours / 30 miles
Segment 4 : 15 tours / 22,5 miles
Diffusion : FS1, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – Automoto pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.