Patricio O’Ward nouvelle victime du virage n°2

Après Felix Rosenqvist mercredi, c’est Patricio O’Ward qui s’est retrouvé piégé dans le virage n°2 à l’occasion de la troisième journée d’essais de l’IndyCar sur l’Indianapolis Motor Speedway.

Véritable juge de paix de l’Indianapolis Motor Speedway, le virage n°2 continue de jouer avec les nerfs des pilotes en cette semaine d’essais des 500 miles d’Indianapolis. Après Felix Rosenqvist mercredi, c’est Patricio O’Ward, champion Indy Lights 2018, qui en a fait l’amère expérience ce jeudi et a failli partir en tonneau.

Fort heureusement le pilote de la Dallara à moteur Chevrolet n°31 de la Carlin Motorsports s’en est sorti sans blessure et a été déclaré apte à reprendre la compétition par le personnel médical.

« Ça va. Il y a deux types de personnes à Indy, celles qui vont heurter le mur et celles qui l’ont déjà fait. J’ai frappé fort. Je l’ai senti et j’ai peut-être frappé le côté de la monocoque. Mes mains sont un peu douloureuses. La bonne chose est que nous allons bien. On dirait que je l’ai perdue. Je ne peux pas en dire plus à ce sujet. L’équipe préparera une monoplace pour les prochaines séances. Ils préparent déjà la monoplace de rechange.

Patricio O’Ward
Patricio O’Ward part à la faute dans le virage n°2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.