Alonso a refusé d’acheter sa place aux 500 Miles

McLaren a bien proposé à Fernando Alonso d’acheter une place sur la grille des 500 Miles d’Indianapolis, mais l’ancien champion de Formule Un a répondu à l’équipe qu’il n’était pas à l’aise avec ce mode de fonctionnement et qu’il ne voulait pas prendre la place d’un pilote plus méritant.

Pour mémoire, Alonso n’a pas réussi à se qualifier pour l’édition 2019 de l’Indy 500 qui se déroulerza dimanche. Cet échec a fait beaucoup de bruit dans le monde du sport automobile d’autant plus que c’était le premier retour de McLaren sur cette course depuis les années 70.

Zak Brown, le CEO de McLaren a confirmé que son équipe avait abandonné l’idée d’acheter une place sur grille. Dans la foulée de cet échec, Bob Fernley, l’homme en charge du projet IndyCar a immédiatement été limogé.

Selon les dernières informations, c’est la place d’Oriol Servia et de l’équipe Arrow Schmidt Peterson Motorsports qui était visée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.