La météo, le facteur X des 500 Miles ?

La pluie pourrait bien être l’invitée de la plus grande course de la saison d’IndyCar, si le risque est de 60 % pour la journée de dimanche, la course pourrait être reportée ou écourtée.

Alors que la pluie est prévue pour dimanche il faudra avoir bouclé 102 tours (255 miles) pour que la course soit officielle. Dans l’histoire, sept éditions ont été raccourcies, la dernière fois en 2007.

Si moins de 102 tours ont été couverts dimanche, la course se poursuivra lundi, jour du Memorial Day. Deux fois seulement dans l’histoire la course a été découpée sur deux journées, en 1967, puis en 1973.

Un report complet n’est arrivé que trois fois, la dernière fois c’était en 1997, avec quinze tours couverts le lundi, le reste le mardi. En 1915 et 1986, la patience était de mise puisque la course s’était intégralement déroulée… le samedi suivant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.