Simon Crochart s’impose à Pocono

Constamment dans les premières positions, Simon Crochart remporte la quinzième épreuve de la sasison en US-RACING i-FRN Cup Series.

Simon Crochart, Mickaël Cado et Thibaut Le Flem ont tour à tour dominé cette course de Pocono, mais c’est finalement Simon Crochart qui s’est imposé sans faire la moindre erreur dans cette course disputée sur le Pocono Raceway.

« C’était assez chaud, le pack aéro donnait beaucoup d’aspiration dans les lignes droites et dévantait dans les virages. On s’est bien battu avec Mickaël Cado pendant une bonne partie de la course. Je n’ai pas pris tous les risques à la fin, mais c’était le dernier tour. »

Simon Crochart

Simon Crochart s’impose devant Kévin Pommier, Thibaut Le Flem, Benjamin Truflandier, Joël Van Praët, Mickaël Cado, Pierre Verne, Julien Alavoine, Yohann Margot et Patrice Langlet pour le top 10.

Thibaut Le Flem signe la pole position de cette quinzième épreuve de la saison devant Kévin Pommier, Cyril Nousbaum, Jacques Recan, Jean-Philippe Chrétien, Simon Crochart, Joël Van Praët, Julien Alavoine, Patrice Langlet et Anthony Rafaël pour le top 10.

Dès le début de course Thibaut LE Flem et Simon Crochart prennent les devants de la course et travaillent ensemble, ce qui leur permet de se détacher du reste du peloton.

Si Thibaut Le Flem mène le plus en ce début de course, c’est Simon Crochart qui est en tête au moment du premier drapeau jaune au tour 17 suite à un accident de Cyril Nousbaum qui a précédemment tapé le mur extérieur assez violemment.

Simon Crochart reprend les commandes de la course dès la relance, mais très rapidement la réplique lui est donnée par Mickaël Cado et tous deux s’échangent régulièrement la première place.

Au quarantième tour Jean-Baptiste Charles perd sa voiture et percute Cédric Le Comte qui ne peut strictement rien faire. Tous les leaders passent par la voie des stands. Mickaël Cado conserve les commandes à la sortie de la voie des stands.

Quelques instants après la relance Cyril Floris part en travers à la suite d’un contact avec Jean-Philippe Chrétien.

Après 56 tours, Cédric Colléau part tout seul à la faute à la sortie du virage n°1 et va taper le mur extérieur, puis le mur intérieur, résultat, une nouvelle sortie de la voiture de sécurité.

La dernière salve d’arrêts s’effectue sous drapeau vert et Yohann Margot prend le pari d’étirer son relai au maximum, mais doit rentrer à huit tours du but alors qu’il était en tête de la course. Alors qu’il est dans les stands le drapeau jaune est brandi pour un accident de Jean-Philippe Chrétien, tape le mur.

Tous les pilotes passent une dernière fooiw par la voie des sands t Simon Crochart conserve les commandes de la course devant Thibaut Le Flem.

L’épreuve de Pocono en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.