DXC Technology 600 – Présentation de l’épreuve

La neuvième course de la saison en NTT IndyCar Series se déroule sur le Texas Motor Speedway.

Pour la deuxième fois de la saison seulement l’IndyCar se rend sur ovale. Après les 500 miles d’Indianapolis et la victoire du Français Simon Pagenaud, place au Texas Motor Speedway, un ovale d’un mile et demi (1,54 mile selon les mesures de l’INDYCAR) installé dans le paysage de l’IndyCar depuis 1997 et qui accueillait même deux courses par saison de 1998 à 2004, puis une dernière fois en 2011 à l’occasion du Double Headers.

Après son revers lors de la seconde course de Detroit, Josef Newgarden ne compte plus que quinze points d’avance sur Alexander Rossi en tête du classement général des pilotes. Aucun d’eux ne s’est imposé sur le Texas Motor Speedway par le passé.

Parmi les pilotes en activité, Scott Dixon est le plus victorieux au Texas avec trois succès acquis en 2008, 2015 et 2018, des saisons qui coïncident avec trois de ses cinq titres. (Il a également été sacré en 2003 et 2013 – ndlr). Will Power s’est imposé en 2011 et 2017, alors que Tony Kanaan s’est imposé en 2004, avant de remporter le titre quelques mois plus tard.

Enfin, Ed Carpenter en 2014, puis Graham Rahal en 2016 dans une course commencée en juin, mais terminée en août à cause de la pluie, sont les seuls anciens vainqueurs au Texas à encore être en activité.

L’épreuve en bref

Nom de la course : DXC Technology 600
Circuit : Texas Motor Speedway (ovale de 1,54 mile)
Distance : 248 tours / 372 miles (pour chacune des deux courses)
Diffusion : NBC, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.