Cyril Nousbaum premier vainqueur au terme d’un green white checkered

Pour la première fois de l’US-Racing i-FRN Cup Series, une course s’est terminée sous le régime du green white checkered flag et c’est Cyril Nousbaum qui s’impose, d’un rien devant Simon Crochart.

Dominer n’est pas gagner. Simon Crochart l’a appris à ses dépends sur le New Hampshire Motor Speedway après avoir mené plus de 100 tours lors des 120 premiers, le pilote de la TGP Motorsports s’est fait dépasser à la stratégie par Cyril Nousbaum qui a ensuite dominé la fin de course.

Les différentes neutralisations n’ont pas perturbé le pilote du Race Clutch qui s’impose pour la huitième fois de la saison au terme d’une green white checkered, une grande première dans la discipline.

« C’était très compliqué de doubler. Avec la température élevée en début de course, on perdait l’arrière, puis ça s’est calmé avec le deuxième relai. »

Cyril Nousbaum

Sous le drapeau à damier Cyril Nousbaum devance Simon Crochart, Pierre Verne, Jean-Baptiste Charles, Francis Dechilly, Jean-Philippe Chrétien, Tony Repussard, Anthony Rafaël, Bertrand Fourniret et Antoine Marc.

Simon Crochart signe une nouvelle pole position avec Cyril Nousbaum à ses côtés. Viennent ensuite Jean-Baptiste Charles, Thibaut Le Flem et Julien Alavoine pour le top 5.

Dès le drapeau vert Simon Crochart prend le meilleur devant Cyril Nousbaum. Tous deux s’échappent du reste du peloton et ne laissent que sept pilotes dans le tour à l’issue des deux premiers arrêts sous drapeau vert.

Sur une stratégie à trois arrêts contre deux à ses adversaires, Tony Repussard part à la faute au tour au tour 130 et est à l’origine de la première neutralisation de la course qui envoi tous les leaders dans la voie des stands.

Quelques tours après la relance, un contact entre Jean-Baptiste Charles et Anthony Rafaël est à l’origine d’une nouvelle neutralisation et d’un passage par la voie des stands pour tous les leaders à l’exception de Tony Repussard qui prend donc les commandes de la course.

Le passage en tête sera de courte durée pour Tony Repussard qui part à la faute sous la pression et laisse passer Cyril Nousbaum, Simon Crochart, Pierre Verne, et Thibaut Le Flem.

À quinze tours du drapeau à damier Jacques Recan s’accroche avec Tony Repussard, ce qui offre une nouvelle neutralisation et un dernier passage par la voie des stands.

Revivez la course de Loudon en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.