Martin Truex Jr. imprenable à Sonoma

Martin Truex Jr. était le plus fort à Sonoma et rien n’y personne ne l’a empêché de remporter une quatrième victoire cette saison en Monster Energy NASCAR Cup Series.

En cette saison 2019 la Joe Gibbs Racing est au-dessus du lot et à Sonoma cela s’est une fois encore confirmé avec la domination sans partage de Martin Truex Jr. qui n’aura laissé que des miettes à ses adversaires.

Si Kyle Busch a espéré jusqu’au bout cueillir une cinquième victoire cette saison en Monster Energy NASCAR Cup Series, il a dû rendre les armes face à son coéquipier de la Joe Gibbs Racing qui n’aura pas commis la moindre erreur.

« Il fallait être doux avec la voiture. Parfois on était sur de la glace, il n’y avait aucune adhérence. »

Martin Truex Jr.

Martin Truex Jr. devance Kyle Busch sous le drapeau à damier de moins de deux secondes (1,861 seconde – ndlr), alors que le troisième, Ryan Blaney est repoussé à plus de 33 secondes ! Aucun drapeau jaune n’est venu perturber cette seizième levée de la saison à l’exception des deux neutralisations prévues à l’issue des deux premiers segments.

Quatrième, Matt DiBenedetto signe le meilleur résultat de sa carrière et son premier top 5 dans la division reine de la NASCAR. Denny Hamlin complète le top 5, composé de quatre voitures Joe Gibbs Racing ou affiliées.

Kevin Harvick, toujours à la recherche d’une victoire cette saison, termine sixième devant Ryan Newman, Erik Jones, Aric Almirola et Kyle Larson pour les dix premiers.

Dès le drapeau vert Kyle Larson se fait surprendre par William Byron qui s’en va mener les vingt tours du premier segment. Chase Elliott et Martin Truex Jr. qui se sont arrêtés juste avant la fermeture de la voie des stands à deux tours de la fin, prennent les commandes de la course et c’est le pilote de la Joe Gibbs Racing qui domine le deuxième segment devant le pilote de la Hendrick Motorsports, mais tous deux, ainsi que Kyle Busch, reproduisent la même stratégie à la fin du deuxième segment qui est finalement remporté par Denny Hamlin.

Dans le dernier segment de la course, Martin Truex Jr. a fait la bonne opération en s’arrêtant quelques tours plus tôt que ses rivaux, notamment son coéquipier Kyle Busch, ce qui lui permet de compter plus de huit secondes d’avance à l’issue du cycle d’arrêts, à trente tours du terme de l’épreuve.

Alors qu’il était l’un des hommes forts de la course, chase Elliott a été contraint à l’abandon lors de son dernier passage par la voie des stands, la faute à un problème de pression d’huile.

Si Kyle Busch parvient à reprendre du temps à Martin Truex Jr, jusqu’à revenir à moins de deux secondes à dix tours de la fin, ils sont les deux seuls pilotes à pouvoir prétendre à la victoire finale, puisque Ryan Blaney, troisième, est à pratiquement vingt secondes !

Après Chase Elliott, c’est Joey Logano qui est éliminé de la course à la victoire. S’il parvient à reprendre la piste dans le tour du leader, le pilote de la Team Penske perd toute chance de bon résultat du fait d’un problème de batterie.

Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

One thought on “Martin Truex Jr. imprenable à Sonoma

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.