L’Arizona désormais sur la carte des états vainqueurs en Cup

Avec la victoire d’Alex Bowman en Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Chicagoland Speedway dimanche dernier, l’Arizona est devenu le trente-quatrième état des États-Unis d’Amérique à avoir un pilote vainqueur dans la division reine de la NASCAR.

En novembre 2016 sur l’ISM Raceway de Phoenix, Alex Bowman remplaçait Dale Earnhardt Jr. blessé au volant de la Chevrolet n°88. Il avait mené 194 tours, mais n’avait pas réussi à remporter la course, ne terminant que sixième après un incident lors d’une relance en fin de course.

Il a fallu attendre plus de deux ans pour que le natif de Tucson, dans l’Arizona, parvienne à s’imposer. Il est en outre devenu le premier pilote né dans l’Arizona à remporter une course en Monster Energy NASCAR Cup Series. L’état de l’ouest américain fait donc son entrée sur la carte des états vainqueurs dans la division reine de la NASCAR, à la trente-quatrième place.

Selon les statistiques compilées par Racing Insights, c’est l’état de Caroline du Nord qui a produit le plus de pilotes vainqueurs dans l’histoire de la NASCAR avec un total de 28, trois unités de mieux que la Californie. Le top 5 des états ayant fourni le plus de vainqueurs est complété par une triplette bloquée à onze unités, la Géorgie, New York et la Virginie.

Les états n’ayant toujours pas eu de vainqueur en Monster Energy NASCAR Cup Series sont donc au nombre de seize et sont les suivantes, l’Alaska, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Delaware, Hawaï, l’Idaho, la Louisiane, le Minnesota, Le New Hampshire, le Nouveau-Mexique, l’Oklahoma, le Rhode Island, l’Utah, le Vermont, la Virginie-Occidentale et le Wyoming.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.