Simon Pagenaud résiste à Scott Dixon à Toronto

Le Français Simon Pagenaud a résisté à Scott Dixon dans les rues de Toronto pour décrocher sa troisième victoire de la saison et sa première dans la cité canadienne.

L’avance de Simon Pagenaud n’a cessé de se réduire dans les derniers tours alors que le Français de la Team Penske économisait du carburant pour rallier l’arrivée. Si Scott Dixon a été en mesure d’effacer ses six secondes de retard sur le leader, il n’a jamais été en mesure de trouver l’ouverture sur son rival.

Dans le quatre-vingt-cinquième et dernier tour de la course, un accident de Will Power, coéquipier de Simon Pagenaud chez Penske, a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune. La course s’est ainsi terminée sous régime de neutralisation.

« Ce n’est pas la façon que j’aime de courir, mais Chevrolet a fait de l’excellent travail en nous fournissant une évolution et cela a payé. La monoplace était rapide toute la journée. Le plan de la Team Penske était parfait.

Simon Pagenaud

Vainqueur en 2018 de cette épreuve, Scott Dixon termine deuxième devant Alexander Rossi. Ce dernier reprend quelques points à Josef Newgarden au championnat. Les deux pilotes ne sont plus séparés que de quatre points à l’avantage de l’ancien champion.

Félix Rosenqvist terminé cinquième devant le local de l’étape James Hinchcliffe. Colton Herta, Sébastien Bourdais, Graham Rahal et Marco Andretti complètent le top 10.

Un accident dès le premier tour de la course impliquant Marco Andretti, Marcus Ericsson et Mattheus Leist a été à l’origine de la première neutralisation de la course. Les trois pilotes ont pu poursuivre la course, malgré quelques dégâts.

La semaine prochaine l’IndyCar sera sur l’Iowa Speedway pour une course nocturne sur l’ovale de Newton.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.