Une McLaren à plein temps en IndyCar de nouveau envisagé

Zak Brown, le CEO de McLaren Racing a déclaré ce week-end lors du Grand Prix de Formule Un en Allemagne qu’un engagement à plein temps en IndyCar était désormais le scénario privilégié pour 2020.

Après l’échec de cette année aux 500 Miles d’Indianapolis et la non qualification de Fernando Alonso, Brown a expliqué qu’il ne voulait pas reproduire la même erreur et qu’il avait compris que le one shot n’était pas la bonne stratégie.

Si rien n’est signé à ce jour et que les probabilités restent assez faibles, Brown a semble-t-il déjà fait plusieurs offres pour racheter des équipes déjà en place.

Les choses restent compliquées pour McLaren dont la fin de l’association avec Honda après la saison 2017 s’est très mal passée. Du coup les patrons du motoriste japonais ont formellement interdit à sa branche Honda Performance Development de travailler avec McLaren en IndyCar.

Du côté du pilote, Alonso a déjà répété à plusieurs reprises qu’il n’était pas intéressé par une saison complète, mais uniquement l’épreuve des 500 Miles d’Indianapolis. Brown espère que l’Espagnol changera d’avis si l’opportunité d’une saison à plein temps se présente pour l’équipe, mais il envisage aussi de pouvoir engager un autre pilote.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.