Hamlin s’impose, triplé Gibbs à Pocono

Pour la troisième fois de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series, Denny Hamlin s’impose. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a résisté à deux de ses coéquipiers pour offrir un triplé à son écurie de toujours.

Alors que les Gander RV 400 disputés sur le Pocono Raceway se sont terminés sous le régime de l’Overtime, Denny Hamlin a parfaitement résisté à deux de ses coéquipiers, Erik Jones et Martin Truex Jr, pour signer sa troisième victoire de la saison, sa trente-quatrième en carrière.

Tous les pilotes se sont rués dans les stands à plus de quarante tours du drapeau à damier et l’absence de neutralisation avant les dix derniers tours de la course a quelque peu contraint les pilotes à économiser le carburant qu’ils avaient pour pouvoir rallier l’arrivée.

Si tous étaient inquiets, notamment avec l’Overtime pour terminer la course il n’en saura rien puisqu’aucune panne d’essence n’a été à déplorer.

« J’étais vraiment inquiet. Le 19 (Martin Truex Jr.) et le 20 (Erik Jones) n’ont pas été en mesure de me passer. Nous sommes à notre meilleur et nous donnons tout ce que nous pouvons. »

Denny Hamlin

Denny Hamlin s’impose à Pocono pour la cinquième fois de sa carrière. Il devance sous le drapeau à damier Erik Jones, Martin Truex Jr, William Byron, Kyle Larson, Kevin Harvick, le rookie Daniel Hemric, Brad Keselowski, Kyle Busch et Ryan Blaney pour le top 10.

Si le premier segment a été des plus calmes, le deuxième segment a en revanche été agité et s’est soldé par une victoire de Jimmie Johnson, seulement son second succès de segment en carrière.

Kevin Harvick a relancé la course en tête lors du dernier segment, mais il n’aura fallu qu’un virage à Denny Hamlin pour prendre le meilleur.

Un drapeau jaune, pour un accident de Ryan Preece dans le virage n°1 à 45 tours du drapeau à damier, envoie tout le peloton dans les stands pour un nouvel arrêt. Kyle Busch prend les commandes suite à ce passage par les stands, mais comme de nombreux pilotes, n’est pas certain de pouvoir rallier l’arrivée sans un nouveau passage par la voie des stands.

Ricky Stenhouse Jr. ou encore Paul Menard font partie des pilotes qui passent par la voie de stands une seconde fois lors de cette neutralisation pour remettre du carburant et ainsi pouvoir aller jusqu’au drapeau à damier sans revenir dans la voie des stands.

Seul Kyle Busch fera le choix de passer par la voie des stands pour remettre du carburant, mais ce choix ne sera pas payant pour celui qui occupe la deuxième place du classement général.

Alors que Denny Hamlin choisit de passer son coéquipier, pour la première place onze tours du drapeau à damier, deux neutralisations en fin de course, dont une pour un accident impliquant notamment Kurt Busch viennent changer la donne et la course est rallongée de quelques tours pour se terminer sous drapeau vert.

La position sur la piste étant très importante sur le Pocono Raceway, les leaders ont fait le chois de rester en piste lors des deux dernières neutralisations.

Au classement général, Clint Bowyer et Ryan Newman occupent les deux dernières places qualificatives des playoffs à égalité de points. Ils comptent douze longueurs d’avance sur Jimmie Johnson, qui n’a donc pas réussi à capitaliser sur sa victoire lors du deuxième segment.

La semaine prochaine la première division de la NASCAR sera sur le Watkins Glen International pour ce qui sera la deuxième des trois courses routières de la saison. La troisième se déroulera pendant les playoffs sur le Charlotte Motor Speedway Road Course.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.