Robert Hight atteint le cap des 50 victoires

La deuxième partie du Western Swing de la NHRA s’est déroulé sur le Sonoma Raceway en Californie. Dans la catégorie Funny Car Robert Hight est devenu le troisième homme à décrocher cinquante victoires.

Si John Force est toujours à la recherche de sa cent-cinquantième victoire en Funny Car, son gendre, Robert Hight, est devenu le troisième pilote à atteindre la barre des 50 victoires dans la discipline, égalant ainsi Ron Capps, au deuxième rang des pilotes les plus victorieux dans la discipline.

En finale, Robert Higth a battu Matt Hagan en 3,973 secondes à 325,45 mph pour signer sa cinquième victoire de la saison. Exempté de premier tour après son meilleur temps des qualifications, il a battu Blake Alexender et le vainqueur de Denver, Tommy Johnson Jr. pour rejoindre la finale.

« La première épreuve à laquelle j’ai assisté, c’était ici à Sonoma et je ne pensais jamais pouvoir piloter un Funny Car. Je dois me pincer pour y croire. C’est difficile de croire que je suis à 50 (victoires). »

Robert Hight

En Top Fuel un Torrence peut en cacher un autre. Steve, déjà vainqueur à neuf reprises cette saison, a été battu dès le premier tour des éliminatoires par le futur vainqueur de l’épreuve, son père Billy, qui s’impose pour la troisième fois de sa carrière.

Grâce à ce succès, Billy Torrence revient à 31 points d’une place qualificative en playoffs, mais la tâche ne sera pas aisé pour le père du champion en titre, puisqu’il n’est engagé qu’à temps partiel. Billy Torrence a éliminé Austin Prock et Steve Faria lors des deux tours suivants pour rallier la finale et a battu Clay Millican en en 3,804 secondes à 320,20 mph.

En Pro Stock, Greg Anderson remporte les NHRA Sonoma Nationals, sa seconde de rang et est donc en lice pour remporter le Western Swing dans une semaine du côté de Seattle.

Greg Anderson a effecuté le quart de mile en 6,602 secondes et a coupé la ligne à 208,71 mph en finale pour battre Alex Laughlin. Avant cela il avait pris le meilleur sur Kenny Delco, Jeg Coughlin Jr. et son coéquipier de la K.B. Racing, Jason Line.

Enfin la catégorie Pro Stock Motorcycle est remportée par Andrew Hines en 6,790 secondes à 198,00 mph face à Matt Smith. Andrew Hines a battu Jerry Savoie, Scotty Pollacheck et Kelly Clontz pour atteindre la finale.

La catégorie Pro Stock Motorcycle ne verra pas Seattle et en a donc terminé de son Western Swing. La catégorie de moto ne reviendra à la compétition que dans un mois, à l’occasion des Chevrolet Performance U.S. Nationals lors du week-end du Labor Day sur le Lucas Oil Raceway at Indinapolis situé à Clermont, Indiana, dans la banlieue d’Indianapolis.

Plusieurs pilotes sont assurés de participer aux playoffs. En Top Fuel Steve Torrence est pour l’instant le seul qualifié. En Funny Car, Rober Hight et Tommy Johnson Jr. sont certains d’être du Countdown to the Championship, tout comme Bo Butner en Pro Stock, alors qu’Andrew Hines, Eddie Krawiec, Matt Smith et Hector Arana Jr. détiennent quatre des dix places qualificatives en Pro Stock Motorcycle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.