Scott Dixon résiste à tout à Mid-Ohio !

INDYCAR Acura GP of Long Beach

Sur une stratégie à deux arrêts et avec des pneumatiques à l’agonie, Scott Dixon a résisté à ses adversaires pour remporter sa seconde victoire de la saison en NTT IndyCar Series.

Scott Dixon a fait parler l’expérience sur le Mid-Ohio Sports Car Course pour s’imposer en résistant à tous ses adversaires et notamment à son coéquipier Felix Rosenqvist qui a tout tenté dans le dernier tour de la course, en vain.

« C’était dingue. Je ne pouvais rien faire d’autre que résister. Tout ce qui compte c’est d’avoir obtenu la victoire, mais félicitations à toute l’équipe qui a fait un travail incroyable. »

Scott Dixon

Un autre pilote a tout tenté dans le denier tour pour passer Ryan Hunter-Reay pour la troisième place, il s’agit du leader du championnat Josef Newgarden qui a tout perdu et a terminé sa course dans le bac à gravier avec une suspension avant gauche cassée. Son abandon relance le championnat, puisque ses trois rivaux pour le titre terminent dans le top 6 de la course.

« J’ai forcé la décision. J’étais à l’intérieur et j’ai perdu le contrôle. C’est de ma faute. J’ai forcé la décision. »

Josef Newgarden

Scott Dixon remporte les Honda Indy 200 at Mid-Ohio devant Felix Rosenqvist, Ryan Hunter-Reay, Will Power, Alexander Rossi, Simon Pagenaud, Spencer Pigot, Colton Herta Graham Rahal et Jack Harvey pour les dix premiers de cette course qui s’est intégralement déroulée sous drapeau vert.

Dès le départ de la course les pilotes de la Schmidt Peterson Motorsports ont perdu gros avec une sortie de piste pour James Hinchcliffe et une crevaison à l’arrière droit pour son coéquipier Marcus Ericsson qui les a contraint à passer par la voie des stands et à perdre un temps précieux.

Deux stratégies se sont affrontées durant cette treizième course de la saison 2019. D’un côté celle à deux arrêts, avec Will Power, Alexander Rossi et Scott Dixon, de l’autre celle à trois arrêts avec Josef Newgarden et Simon Pagenaud pour ne citer qu’eux.

Très rapidement, c’est la stratégie à deux arrêts qui s’est avérée être le meilleur choix et le maître des lieux, Scott Dixon, a dominé la course, mais en pneumatiques tendres lors de son dernier relai, il a dû gérer la dégradation de ses pneumatiques et a vu revenir son coéquipier Felix Rosenqvist dans ses rétroviseurs.

Malgré sa bévue dans le dernier tour de la course, Josef Newgarden reste leader du championnat avec 504 points. Il compte 16 points d’avance sur Alexander Rossi qui ne lui reprend que douze unités lors de cette épreuve de Mid-Ohio. Simon Pagenaud est à 47 longueurs en troisième position, alors que Scott Dixon reste quatrième, mais revient à 62 points.

Qualifications
Résultats

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.