Sam Schmidt confirme son intérêt pour Colton Herta et McLaren

Dans un entretien accordé à nos confrères de NBC Sports.com Sam Schmidt a confirmé son intérêt pour l’un des rookies de la saison 2019 d’IndyCar, le vainqueur d’Austin, Colton Herta. Il a également évoqué une possible relation avec McLaren, mais dans les deux cas, la situation est complexe.

Quels seront les pilotes de la Schmidt Peterson Motrosports en 2020 ? Pour l’instant aucune information n’a été confirmée, mais Sam Schmidt, le propriétaire de l’écurie, a confirmé suivre avec intérêt Colton Herta, qui effectue son année de rookie au sein de la Harding Steinbrenner Racing.

« Nous sommes très intéressé par Colton Herta. C’est un jeune pilote très talentueux. J’ai appris qu’ils (La Harding Steinbrenner Racing) avaient une option, tout comme Michael Andretti. Maintenant que le contrat d’Alexander Rossi a été annoncé, qui sait où cela ira ? Nous avons encore une année de contrat avec James Hinchcliffe et Marcus Ericsson a exprimé son intérêt de revenir. À l’heure actuelle nous examinons la situation, car nous n’engagerons pas plus de deux monoplaces la saison prochaine. »

Sam Schmidt

Le propriétaire de la Schmidt Peterson Motorsports a confirmé que Mike Harding fera tout ce qui est en son pouvoir pour conserver Colton Herta au sein de son écurie.

La Harding Steinbrenner Racing est en difficulté financière, mais Colton Herta a été placé dans cette écurie par Michael Andretti qui possède des parts dans son contrat.

« Je contrôle un peu le contrat de Colton. C’est compliqué dit ainsi, mais si cela reste dans la famille j’ai le contrôle. »

Michael Andretti

Avec la prolongation de contrat d’Alexander Rossi à la Andretti Autosport, c’est une porte qui se ferme pour Colton Herta, d’autant que durant la saison le père d’Alexander Rossi, qui est son agent, était entré en contact avec la Team Penske. Tim Cindric, le président de l’écurie créée par Roger Penske a indiqué que l’écurie n’engagera une quatrième monoplace pour Colton Herta la saison prochaine et que la discussion était close.

En ce qui concerne les discussions entre Sam Schmidt et McLaren, là aussi difficile d’imaginer que cela aboutisse, pour une raison qui tient en cinq lettres, Honda.

Depuis le divorce entre McLaren et Honda en Formule 1 lors de la saison 2017, le constructeur japonais ne souhaite plus travailler avec McLaren dans quelque projet que ce soit.

« Encore une fois, nous avons une autre année de contrat avec Honda. Honda a clairement indiqué qu’il ne pouvait pas être associé à McLaren ou Zak Brown, alors je pense que cela nous bloque. »

Sam Schmidt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.