Une motorisation hybride en IndyCar dès 2022

l’INDYCAR a confirmé l’implémentation d’un système de motorisation hybride unique à compter de la saison 2022. La technologie hybride viendra en complément des moteurs à combustion développés par Chevrolet et Honda.

Avec l’introduction d’un système hybride, l’INDYCAR passera d’un système de démarrage électrique manuel a un système hybride pouvant être utilisé au volant par le pilote.

La technologie hybride comprendra un moteur multi-phasé, un onduleur, ainsi qu’un dispositif de stockage électrique qui permettra de récupérer de l’énergie à partir du système de freinage de la monoplace.

Le système permettra au pilote de redémarrer la monoplace du cockpit, mais augmentera également la puissance du push-to-pass.

« C’est une période passionnante pour l’INDYCAR avec l’évolution des monoplaces et les innovations telles que le groupe propulseur hybride. Nous resterons fidèles à notre tradition de vitesse, de puissance et d’authenticité, tout en ayant la possibilité d’ajouter une technologie hybride qui constitue un élément important pour la série et nos motoristes. »

Jay Frye, président de l’INDYCAR

L’arrivée de la technologie hybride reporte de 2021 à 2022 l’arrivée des nouveaux moteurs, ce qui fait qu’en 2022, outre la motorisation et le système hybride, l’INDYCAR introduira également une nouvelle génération de monoplaces.

Le système hybride sera intégré au push-to-pass qui est aujourd’hui limité à 200 secondes par pilote et par course. L’arrivée de la technologie hybride devrait permettre d’atteindre les 900 chevaux de puissance.

En ce qui concerne la sécurité, le système hybride donnera la possibilité aux pilotes de redémarrer la monoplace à la suite d’un incident en piste, ce qui pourrait réduire le nombre de neutralisations.

Le nouveau système sera en vigueur durant six saisons, de 2022 à 2027. En 2020 et 2021, ce sera le système actuellement en place qui continuera d’être utilisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.