Grande première pour Austin Cindric en XFINITY

Grâce à une stratégie parfaite de son chef d’équipe, Brian Wilson, Austin Cindric a tiré avantage de ses pneumatiques neufs en fin de course pour décrocher sa première victoire en NASCAR XFINITY Series à l’occasion des Zippo 200 at The Glen sur le Watkins Glen International.

Avec trois dépassements dans l’avant-dernier tour de la course entre les deux premiers de la course, AJ Allmendinger et Austin Cindric se sont livrés la bagarre presque jusqu’au bout de la course, mais dans le dernier tour le pilote de la Kaulig Racing n’a rien pu faire face à son rival de la Team Penske qui avait des pneumatiques plus frais de dix-neuf tours.

Une fois le drapeau à damier franchi, AJ Allmendinger n’a pu que reconnaître la supériorité de son adversaire dans les derniers tours.

« C’est incroyable. J’ai tellement de monde à remercier. C’était sympa cette lutte. AJ (Allmendinger) m’a félicité à la fin. »

Austin Cindric

Sous le drapeau à damier Austin Cindric devient le plus jeune vainqueur de l’histoire de la deuxième division sur circuit routier. Il devance AJ Allmendinger, Christopher Bell, Justin Allgaier, Ryan Blaney, Tyler Reddick, Chase Briscoe, Cole Custer, Michael Annett et Noah Gragson pour le top 10.

Au terme d’un premier tour agité, Kyle Busch les commandes de la course, non sans avoir dû batailler face à Austin Cindric qui a un temps pris le meilleur. Derrière, Tyler Reddick se fait une frayeur dans la ligne droite qui mène à l’Inner Loop avant de rater la chicane et de devoir s’arrêter, avant de repartir, laissant passer tout le peloton. Le champion en titre de la discipline est contraint de passer par la voie des stands pour nettoyer sa grille.

Le premier drapeau jaune de la course intervient au milieu du premier segment lorsque Joey Gase s’immobilise dans le dégagement du premier virage. Si les leaders restent en piste, certains pilotes, dont Justin Allgaier et Chase Briscoe, choisissent de passer par la voie des stands pour effectuer des ajustements, chausser des gommes neuves et faire le plein de carburant.

Poussé par Ross Chastain dans l’Inner Loop lors de la relance, Justin Allgaier tape le mur de pneumatiques et contraint les officiels à sortir une nouvelle fois le drapeau jaune. Pour le pilote de la JR Motorsports c’est un nouveau coup dur, puisqu’il doit passer une fois encore par les stands. Il se vengera dans le dernier tour du premier segment, envoyant Ross Chastain dans le mur, ce qui contraint le pilote de la Chevrolet n°4 à l’abandon. S’il ne risque pas grand chose en ce qui concerne sa qualification pour les playoffs avec plus de 250 points d’avance sur le premier éliminé, Justin Allgaier est toujours à la recherche de sa première victoire cette saison, ce qui lui apporterait des points supplémentaires en ouverture des playoffs.

Vainqueur du premier segment, Kyle Busch s’arrête sous neutralisation, au contraire de ses poursuivants, Christopher Bell, Ryan Blaney ou encore AJ Allmendinger.

Alors qu’il attaque Ryan Blaney pour prendre les commandes de la course en fin de deuxième segment, Kyle Busch casse sa suspension avant gauche, abandonnant ainsi toute chance de victoire sur cette première course routière de la saison dans la deuxième division de la NASCAR. Lors de la relance, AJ Allmendinger prend le meilleur sur Ryan Blaney au freinage du premier virage et s’en va remporter le deuxième segment devant le pilote de la Team Penske.

À l’entame des trente derniers tours de la course, les leaders s’arrêtent une dernière fois par la voie des stands et ce sous drapeau vert et Austin Cindric récupère les commandes de la course devant AJ Allmendinger.

À moins de quinze tours de l’arrivée, les officiels sont contraint de faire intervenir la voiture de sécurité pour des débris sur la piste dans l’Inner Loop. Plusieurs pilotes, dont le leader Austin Cindric, en profitent pour passer par la voie des stands en espérant pouvoir profiter des gommes neuves en fin de course.

Un accident dès la relance dans le virage n°1, impliquant notamment Josh Bilicki ralentit une fois encore la course.

La semaine prochaine, la deuxième division de la NASCAR sera une fois encore sur un circuit routier, à Lexington dans l’Ohio, sur le Mid-Ohio Sports Car Course.

MAJ : La voiture d’AJ Allmendinger a été mesurée trop basse à l’issue de la course, le pilote de la Kaulig Racing est donc disqualifié et rétrogradé en dernière position.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.