Kevin Harvick va au bout de son réservoir au Michigan !

La course du Michigan en Monster Energy NASCAR Cup Series s’est jouée à la consommation et c’est finalement Kevin Harvick qui s’impose. Le pilote de la Stewart-Haas Racing remporte sa seconde victoire de la saison.

Vainqueur il y a quelques semaines au New Hampshire de sa première course de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series, Kevin Harvick a retrouvé le chemin de la Victory Lane ce dimanche sur le Michigan International Speedway.

Le pilote de la Stewart-Haas Racing a connu une crevaison durant le premier segment, mais il a pu rentrer dans les stands, sans créer de drapeau jaune ni perdre de tour, ce qui lui a permis de rester en lice pour une victoire, sa troisième au Michigan dans la division reine de la NASCAR.

« Gagner des courses est tout ce qui importe. Nous ne pouvons pas le faire sans tous ces gars. »

Kevin Harvick

Kevin Harvick remporte finalement la vingt-troisième course de la saison devant Denny Hamlin, Kyle Larson, Martin Truex Jr, Daniel Suárez, Kyle Busch, Ryan Preece, William Byron, Chase Elliott et Alex Bowman pour le top 10.

Parti de la pole position, Brad Keselowski avait une excellente voiture lorsqu’il était en tête et bénéficiait de l’air propre. En revanche, une fois dans le trafic, les choses se sont compliquées pour le pilote de la Team Penske, avant d’empirer en fin de deuxième segment avec un tête-à-queue à la suite d’une crevaison.

Parmi les pilotes étant en lice pour les dernières places qualificatives aux points, les choses ont mal tourné très tôt pour Jimmie Johnson qui a tapé le mur dans le premier segment avant de crever quelques tours plus tard. Résultat, un passage par la voie des stands sous drapeau vert, puis deux et le pilote de la Hendrick Motorsports a effectué le reste de la course à plus de cinq tours des leaders, perdant toute chance de résultat décent.

Dans le dernier segment, c’est Clint Bowyer qui tape le mur lors d’une relance à 62 tours du terme de la course. La Stewart-Haas Racing a tout tenté pour réparer la Ford n°14, mais la voiture n’a pas réussi à attendre la vitesse minimale pour pouvoir poursuivre la course.

Un tête-à-queue de Ricky Stenhouse Jr. à cinquante tours de la fin de la course permet à tout le peloton de passer par la voie des stands sous drapeau jaune. Ryan Blaney fait partie des pilotes qui ne prennent que du carburant, ce qui lui permet de sortir des stands en première position.

Alors que Joey Logano a de suite pris l’avantage sur son coéquipier de la Team Penske, la question de la consommation est alors devenue le point central de la course et tous n’ont pas réussi à économiser suffisamment de carburant.

Brad Keselowski a été le premier pilote à rentrer, à une dizaine de tours du but. Les mécaniciens de la Ford n°2 n’avaient pas réussi à faire le plein de carburant lors du précédent arrêt.

La prochaine course de la saison se déroulera samedi prochain sur le Bristol Motor Speedway et sera l’antépénultième de la saison régulière. Au classement général, Kyle Busch consolide son avance en tête du championnat, alors que dans la lutte pour les dernières places qualificatives, Ryan Newman et Clint Bowyer sont du bon côté de la barrière, au contraire de Daniel Suárez et Jimmie Johnson.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.