Les playoffs 2019 se feront sans Jimmie Johnson

C’est désormais officiel, Jimmie Johnson ne participera pas aux playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series, une première pour le septuple champion.

Depuis la saison 2004 et l’instauration des playoffs, Jimmie Johnson faisait toujours partie des dix, douze, treize ou seize pilotes qualifiés pour jouer le titre. 2019, sera la première exception, puisque le pilote de la Hendrick Motorsports n’a pas réussi à se qualifier.

Alors qu’il était contraint de reprendre dix-huit points sur un duo composé de Ryan Newman et Daniel Suárez, Jimmie Johnson n’avait pas de marge de manœuvre sur l’Indianapolis Motor Speedway lors de la dernière course de la saison régulière 2019. C’est sur accident en ouverture du dernier segment que Jimmie Johnson a vu ses derniers espoirs d’intégrer les playoffs s’envoler.

« Je vais bien, je suis simplement curieux de savoir pourquoi nous étions dans cette position. »

Jimmie Johnson dans sa radio, après l’accident

Dominateur de nombreuses saisons durant, Jimmie Johnson ne trouve plus la bonne carburation depuis plus de deux ans. Toujours sans moindre victoire depuis la première course de Dover en 2017, Jimmie Johnson et la Hendrick Motorsports ont tout tenté, un changement de chef d’équipe avant le début de la saison, un autre avant la course de Sonoma, mais rien n’y a fait et le septuple champion reste à quai pour cette nouvelle édition des playoffs.

« Merci pour le combat les gars. Je vous promet que notre saison n’est pas terminée. »

Cliff Daniels, chef d’équipe de Jimmie Johnson, à son équipe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.