Pierre Verne reçu cinq sur cinq à Indy !

Pour la dernière course de la saison régulière de l’US-RACING i-FRN Cup Series, Pierre Verne s’est imposé d’un souffle pour décrocher sa cinquième victoire de la saison.

Après un début de course très calme, le dernier quart de l’épreuve d’Indianapolis a été très animé avec de nombreux accidents impliquant notamment les derniers pilotes devant se qualifier pour les playoffs.

Les nombreuses neutralisations ont conduit à une fin de course sous le régime du green-white-checkered et la lutte entre Simon Crochart, Pierre Verne, Gérakd Segarra et Sébastien Talagrand a tenu toutes ses promesses dans les deux derniers tours de la course.

« Les deux premiers tiers (de la course) n’étaient pas très agités. Le package faisait qu’après quelques tours on était bloqué derrière. Contrairement à Simon je voulais le faire en deux arrêts, mais j’ai vu que j’étais perdant et un drapeau jaune nous a remis sur la bonne séquence. »

Pierre Verne

Sous le drapeau à damier Pierre Verne devance Simon Crochart, Gérald Segarra, Sébastien Talagrand, Cédric Le Comte, Éric Laval, Jacques Recan, Mickaël Cado, Jean-Baptiste Charles et Kévin Pommier pour le top 10.

Suspendus suite à leurs agissements de la semaine dernière à Darlington, Cyril Nousbaum et Yohann Margot sont les deux grands absents de cette dernière course de la saison régulière disputée sur l’Indianapolis Motor Speedway. Le pilote du Race Clutch perd également le bénéfice de l’une de ses victoires pour les playoffs qui débuteront la semaine prochaine à Las Vegas.

Tenant du titre de cette épreuve et dernier vainqueur en date, Simon Crochart signe une nouvelle pole position cette saison devançant de quatre centièmes de seconde Patrice Langlet, seizième et dernier qualifié avant le départ de la course. Pierre Verne, Jean-Baptiste Charles et Mickaël Cado complètent pour le top 5.

Grâce à un bon travail avec son coéquipier du Race Clutch Mickaël Cado, Pierre Verne prend les commandes de la course, pendant trois tours avant de céder les commandes à Mickaël Cado. Le top 5 parvient s’extirper du reste du peloton.

Après une vingtaine de tours, Simon Crochart parvient à trouver l’ouverture sur Mickaël Cado pour reprendre les commandes de la course. Le pilote de la TGP Motorsports s’envole littéralement et compte près de trois secondes d’avance au moment du premier ravitaillement de la course effectué sous drapeau vert.

Lors du deuxième relai, Simon Crochart a poursuivi sa domination, à neuf secondes sur son plus proche poursuivant, Mickaël Cado, à l’entame de la seconde moitié de course.

Simon Crochart anticipe son dernier arrêt de quelques tours, mais continue sa domination sans partage et ce malgré une perte de temps de six secondes après avoir raté son emplacement dans la voie des stands.

Au tour 75, Francis Dechilly perd le contrôle de sa voiture à la sortie du virage n°4, ce qui fait intervenir la voiture de sécurité pour la première fois de l’épreuve. Tous les pilotes passent par la voie des stands pour chausser des gommes neuves.

Un incident entre Thierry Jolliet et Julien Alavoine est à l’origine de la seconde neutralisation et d’un nouveau passage par la voie des stands. En fin de course les neutralisations se sont enchaînées et lors d’une relance, Pierre Verne a pu prendre les commandes de la course à Simon Crochart.

La semaine prochaine les playoffs débuteront sur l’ovale de Las Vegas.

Le replay de l’épreuve d’Indianapolis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.