Martin Truex Jr. s’impose en ouverture des playoffs

La pemière course des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series a souri à Martin Truex Jr.

En remportant les South Point 400 sur le Las Vegas Motor Speedway, Martin Truex Jr. devient le pilote le plus victorieux cette saison avec cinq succès, surtout, le champion 2017 de la discipline assure sa place au deuxième tour des playoffs.

« Merci à tout le monde à l’atelier. Nous avions une excellente voiture aujourd’hui. Cela nous enlève de la pression et nous allons pouvoir chasser les points de bonus playoffs. »

Martin Truex Jr.

Il fallait remonter à a course de Sonoma à la fin du mois de juin pour trouver trace de la précédente victoire de Martin Truex Jr. cette saison. Le pilote de la Joe Gibbs Racing s’impose devant Kevin Harvick, Brad Keselowski, Chase Elliott, Ryan Blaney, Alex Bowman, William Byron, Kyle Larson, Joey Logano et Ryan Newman.

Dominateur en début de course, Joey Logano a tout perdu avec un contact lors d’une relance et personne n’a pu s’opposer à Martin Truex Jr, vainqueur de la course après avoir remporté le deuxième segment, comme cela a toujours été le cas à Las Vegas depuis l’instauration des segments.

si les deux premiers segments de la course n’ont pas été neutralisés, ils ont eu le mérite de faire le tri parmi les prétendants au titre. Kyle Busch a été le premier à connaître un problème en perdant un tour en passant par la voie des stands suite à un contact avec le mur.

C’est un problème mécanique qui élimine Erik Jones, ce dernier étant victime de sa boîte de vitesse au début du deuxième segment. Lors du ravitaillement effectué à l’issue du deuxième segment, Kyle Larson est relégué en fond de peloton pour avoir eu trop de mécaniciens sur son emplacement.

La première neutralisation pour un incident sur la piste intervient au début du troisième segment lorsque William Byron part à la faute à la suite d’un contact avec Ryan Blaney.

Cet incident est l’occasion d’un nouveau passage par la voie des stands et des premières stratégies. Denny Hamlin, Ryan Blaney, Ryan Newman et Daniel Suárez ne prennent que deux pneumatiques contre quatre aux autres leaders. Kyle Busch parvient à revenir dans le tour du leader grâce à cette neutralisation.

Kevin Harvick prend les commandes lors de la relance, alors que Kurt Busch va taper le mur à la suite d’une crevaison provoquée par un contact avec Chase Elliott lors de la relance.

Samedi prochain la première division de la NASCAR sera sur le Richmond Raceway pour la deuxième course du premier tour. Ryan Newman (6 points de retard), Kurt Busch (14 points), Clint Bowyer (21 points) et Erik Jones (26 points) sont les quatre pilotes en position d’être éliminés après Las Vegas.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.