À Herta la victoire, à Newgarden le titre !

Dominateur tout au long de la course, le rookie Colton Herta s’impose pour la seconde fois de sa carrière en NTT IndyCar Series après avoir résisté à la pression de Will Power dans les derniers tours. Huitième sous le drapeau à damier, Josef Newgarden a assuré l’essentiel pour remporter son second titre.

Sur la piste sur laquelle son père a remporté deux de ses quatre victoires en carrière, Colton Herta a dominé l’épreuve et s’est finalement imposé en résistant à la pression mise à par Will Power dans les derniers tours. L’Australien est même parti à la faute dans le dernier virage à deux tours de la fin de la course, abandonnant ainsi toute chance de victoire.

Colton Herta s’impose devant Will Power, Scott Dixon, Simon Pagenaud, qui aura tout tenté pour dépasser le Néo-zélandais dans les derniers tours, en vain et Felix Rosenqvist, sacré meilleur rookie de la saison. Alexander Rossi, devance Sébastien Boudais et Josef Newgarden, qui avec cette huitième place décroche le second titre de sa carrière après celui acquis en 2017.

James Hinchcliffe et Ryan Hunter-Reay complètent le top 10 de cette dix-septième et dernière levée de la saison.

« Nous avions une excellente stratégie. Il a fallu faire attention à la consommation dans les derniers tours de la course. Nous étions très rapides sur la seconde partie de la saison, alors qui sait (ce qui se passera la saison prochaine) ? »

Colton Herta

Avant de célébrer avec son équipe son second titre de champion IndyCar, Josef Newgarden a passé les quatre-vingt-dix tours de la course à gérer et éviter les embuches qui auraient pu lui faire perdre le titre, alors qu’il a passé toute la saison en tête, à l’exception d’une course.

« Toute l’équipe a fait un excellent travail tout au long de la saison. Je suis très fier de toute cette équipe. Je suis très heureux, j’ai pleuré dans le dernier tour, mais je suis très heureux que tout soit terminé. »

Josef Newgarden

Premier des prétendants au titre à s’arrêter juste avant le quinzième tour, le Français Simon Pagenaud fait la bonne opération en dépassant Alexander Rossi, puis Josef Newgarden une fois celui-ci reparti en piste. Si tous les prétendants sont partis en pneumatiques tendres, Josef Newgarden et Scott Dixon ont chaussé des pneumatiques durs lors du premier arrêt, alors que Simon Pagenaud et Alexander Rossi ont poursuivi en tendres.

Parti de la pole position le rookie Colton Herta conserve les commandes à l’issue du premier arret devant Scott Dixon, Simon Pagenaud, Alexander Rossi et Will Power pour les cinq premiers. Sixième Josef Newgarden ne cesse de perdre du temps sur ses adversaires, mais assure l’essentiel tant que ses rivaux ne sont pas mieux classés.

À l’issue du deuxième arrêt, c’est le statu quo en tête de course, tandis que Alexander Rossi et Josef Newgarden ont dû abdiquer successivement face aux rookies suédois, Felix Rosenqvist et Marcus Ericsson.

Au passage de la mi-course Conor Daly part à la faute dans le premier virage en voulant attaquer Marco Andretti, ce qui conduit à l’intervention de la voiture de sécurité.

En retardant son dernier arrêt au maximum, Will Power a pu dépasser Simon Pagenaud et Scott Dixon pour s’installer en deuxième position derrière Colton Herta.

Qualifications
Résultats

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.