Simon Crochart impérial à Richmond !

Simon Crochart a parfaitement géré l’ultime relance à trois tours du drapeau à damier pour aller décrocher sa septième victoire de la saison, sa seconde pendant les playoffs de l’US-RACING i-FRN Cup Series.

L’ultime neutralisation de la course n’aura pas enrayé la domination de Simon Crochart en fin de course sur le Richmond Raceway avec une seconde victoire en deux courses lors de ces playoffs version 2019.

Le pilote de la TGP Motorsports, déjà vainqueur à Las Vegas la semaine dernière poursuit donc sur sa lancée avec ce succès à Richmond et consolide ainsi sa place de leader du classement général.

« Les playoffs démarrent à la perfection pour moi. C’était une course sans pression, car j’étais déjà qualifié pour le prochain round grâce à ma victoire à Las Vegas, mais cela me permet d’engranger des points pour les prochains rounds. On a fait une belle bataille avec Cyril et Pierre, c’était cool. »

Cyril Nousbaum

Simon Crochart coupe la ligne d’arrivée devant Pierre Verne et Cyril Nousbaum. Thibaut Le Flem et Anthony Rafaël complètent le top 5. Tony Repussard, Jean-Batpiste Charles, Kévin Pommier, Bertrand Fourniret et Patrice Langlet sont dans le top 10.

Auteur de la pole position Tony Repussard conserve les commandes de la course au drapeau vert, alors que les pilotes Race Clutch, Cyril Nousbaum et Jean-Baptiste Charles sont à l’origine de la première neutralisation de la course.

La deuxième neutralisation après dix-huit tours couverts est l’occasion pour les leaders de passer par la voie des stands.

Au trentième tour Jean-Baptiste Charles, poussé par Patrice Langlet à l’entrée du premier virage est à l’origine de la troisième neutralisation de la course.

Après avoir perdu les commandes au profit de Pierre Verne, Tony Repussard part à la faute dans le premier virage juste devant Cyril Nousbaum et crée la quatrième neutralisation alors que le premier quart de la course est atteint.

Au soixante-quinzième tour, c’est une perte de contrôle de Patrice Langlet à la sortie du virage n°2 qui est à l’origine de la cinquième intervention de la voiture de sécurité.

Au tour 113 un incident impliquant Jean-Philippe Chrétien et Antoine Marc se termine par un accident de la n°77 qui tape le mur intérieur. Cette nouvelle neutralisation est l’occasion d’un nouveau passage par la voie des stands. Si Pierre Verne conserve les commandes, son dauphin n’est plus Cyril Nousbaum, mais Simon Crochart.

À l’amorce du dernier quart de la course, les pilotes rentrent sous drapeau vert et c’est Simon Crochart qui fait la bonne opération en prenant le meilleur sur Pierre Verne.

Alors qu’il était toujours leader de la course, car pas encore repassé par la voie des stands, Francis Dechilly est poussé par Kévin Pommier. S’en suit derrière un jeu de domino avec trois pilotes Race Clutch, Julien Alavoine, Cyril Nousbaum et Mickaël Cado.

La course de Richmond en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.