Ryan Blaney s’impose à la photo finish à Talladega

L’épreuve de Talladega en Monster Energy NASCAR Cup Series a coûté cher à certains pilotes qualifiés pour les playoffs, mais à la fin c’est l’un d’eux qui s’impose, Ryan Blaney.

Malgré un passage sous la double ligne jaune et un gros retour de Ryan Newman, Ryan Blaney a tenu bon dans les derniers instants sur le Talladega Superspeedway pour décrocher sa première victoire de la saison dans la division reine de la NASCAR. Les officiels ayant estimé que le passage sous la double ligne jaune était contraint par un adversaire, il n’a pas été sanctionné.

Le pilote de la Team Penske fait partie des rescapés parmi les pilotes des playoffs et assure donc sa présence au troisième tour qui débutera dans deux semaines à Martinsville.

Ryan Blaney sera donc au troisième tour des playoffs, puisque sa victoire lors des 1000Bulbs.com 500 sur le Talladega Superspeedway le qualifie pour le troisième tour.

« Ils arrivaient si vite. J’ai décidé de rester avec Aric. Je suis si fier de cette équipe. Beaucoup de gars ont eu des soucis cette semaine, mais nous c’était la semaine dernière. C’était une course très importante pour nous. »

Ryan Blaney

Sous le drapeau Ryan Blaney devance d’un rien Ryan Newman et Denny Hamlin, qui a pu jouer la gagne alors qu’il s’est retrouvé impliqué dans un accident. Aric Almirola et Michael McDowell complètent le top 5.

Austin Dillon, Corey LaJoie, Chase Elliott, Ricky Stenhouse Jr. et Ty Dillon sont dans le top 10 de cette course de Talladega.

Débutée dimanche, la course a été interrompue à l’issue du premier segment pour cause de pluie et n’a repris que ce lundi. La météo n’a pas joué sur cette fin de course, ce qui a permis aux pilotes de s’expliquer sur l’ensemble des 188 tours.

Comme souvent à Talladega le accidents sont impressionnants et implique une grande partie du peloton. À trop vouloir bloquer, Alex Bowman l’a payé cher et a été à l’origine du premier ‘big one’. Le pilote de la Hendrick Motorsports a assumé sa faute en interview, cet accident éliminant également Kyle Larson et Jimmie Johnson de la course à la victoire.

Au classement général, Kyle Larson et Ryan Blaney sont assurés d’être au troisième tour. Denny Hamllin, Martin Truex Jr. et Kyle Busch disposent d’une marge confortable avec respectivement, 56, 48 et 41 points d’avance sur le premier éliminé. Kevin Harvick avec 36 points d’avance, Brad Keselowski avec 20 points d’avance et Joey Logano avec 18 points d’avance sont également du bon côté de la barrière et peuvent voir venir, alors qu’Alex Bowman, Chase Elliott, Clint Bowyer et William Byron tenteront de se sauver au Kansas. Ils disposent respectivement de 18, 22, 24 et 27 points de retard.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.