Simon Crochart valide son billet pour Homestead

Dominateur, Simon Crochart a concrétisé en remportant l’épreuve du Texas en US-RACING i-FRN Cup Series. Il se qualifie ainsi pour la finale à Homestead dans deux semaines.

Malgré un drapeau jaune dans les derniers tours de la course, Simon Crochart n’a laissé aucune chance à ses rivaux pour aller chercher une dixième victoire cette saison.

Dominateur sur les longs runs, Simon Crochart n’a laissé aucune chance à ses coéquipiers lors d’un shootout de trois tours pour aller décrocher le drapeau à damier de cette antépénultième levée de la saison.

« Cyril était peut-être un peu meilleur que moi sur les longs runs. Sur les short runs il y avait énormément d’aspiration. Texas et Homestead sont deux pistes vraiment différentes. On ne passera pas à fond partout à Miami. Miami on a tendance à rouler un peu plus haut. Maintenant c’est objectif Miami. Le but à Phoenix sera de se faire plaisir et de ne pas interférer dans la lutte pour le titre. »

Simon Crochart

Simon Crochart s’impose devant Tony Repussard, Thibaut Le Flem, Xavier Labrosse, Francis Dechilly, Yassine Barnak, Jean-Baptiste Charles, Yann Buisson, Kévin Pommier et Rodolphe Delage pour les dix premiers.

Cyril Nousbaum signe la pole position devant Simon Crochart, Pierre Verne, Patrice Langlet, Jea-Philippe Chrétien, Jean-Baptiste Charles, Mickaël Cado, Kévin Pommier, Cédric Le Comte, Ronan Taugeron et Anthony Rafaël pour le top 10.

Juste avant le dixième tour, Kévin Pommier est à l’origine du premier accident de la course qui a impliqué de nombreux pilotes dont Jacques Récan, Yohann Margot, Antoine Marc, Pascal Dupas, Cédric Colleau et Patrice Langlet notamment.

« Le package est le plus gros responsable de la façon de rouler. Pendant dix tours c’est à fond, puis après il faut relâcher un peu dans les virages. Tout le monde donne tout ce qu’il a dans les cinq premiers tours pour dépasser qui dit risque, dit accident et jaune. »

Antoine Marc

Lors de la relance, Mickaël Cado prend les commandes de la course, mais reste sous la menace de Simon Crochart. Un nouvel accident coûte cette fois cher à l’un des pilotes des playoffs, puisque Bertrand Fourniret se retrouve dans le mur à la suite d’un contact avec Yohann Margot.

Lors du passage par la voie des stands Jean-Baptiste Charles prend les commandes de la course en ne changeant que deux pneumatiques, mais le pilote du Race Clutch part à la faute en mordant sur la partie plate de la piste à pleine vitesse, ce qui offre la première place de la course à Simon Crochart.

Alors que le pilote TGP Motorsports domine sous drapeau vert, Pierre Verne est mis hors course pour un nombre trop élevé d’incidents. Il quitte donc le Texas en perdant des points précieux dans l’optique d’une qualification pour la finale.

Sous drapeau vert les deux homes fort de la course sont clairement Simon Crochart et Cyril Nousbaum qui se détachent au fur et à mesure que le run sous drapeau vert se prolonge. Si Simon Crochart a l’avantage en début de relai, c’est Cyril Nousbaum qui prend le meilleur dans la seconde moitié. Le pilote de la TGP Motorsports reprend les commandes juste après le passage par les stands sous vert et ce jusqu’à la cinquième neutralisation de la course causée par un soucis matériel de Gérald Segarra.

Leader lors de la relance, Cyril Nousbaum s’en va taper le mur extérieur à la suite d’une lutte avec son coéquipier Mickaël Cado, cet accident n’est pas à l’origine d’une neutralisation et Mickaël Cado prend les commandes de la course.

Un nouvel accident impliquant Anthony Rafaël et Rodolphe Delage est à l’origine d’une nouvelle sortie de la voiture de sécurité.

La course du Texas en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.