Monster Energy NASCAR Cup

[OPINION] Missing lug nut - Fallait-il resurfacer l'Atlanta Motor Speedway ?


[OPINION] Missing lug nut - Fallait-il resurfacer l'Atlanta Motor Speedway ?
La rédaction d'US-RACING.com s'est réunie pour discuter de l'information de la semaine en NASCAR, la décision de refaire l'asphalte de l'Atlanta Motor Speedway.
© Jonathan Moore/Getty Images

Aloïs :

La décision de resurfacer la piste d'Atlanta est une grave erreur. Certes, le risque invoqué par l'AMS d'observer le décollage de certains bouts de piste est compréhensible, mais cela valait-il réellement de mettre des coups de bulldozer à la philosophie si particulière d'un ovale qui proposait des courses figurant parmi les meilleures de chaque année ? Je ne suis pas certain. Je m'étais déjà vivement opposé à un resurfaçage, pour des raisons évidentes.
Une grande majorité des fans se plaignent de la perte du spectacle sur la piste et Atlanta est un des derniers endroits atypiques (enfin, était) où la surface abrasive rendait les courses telles qu'elles se déroulent depuis des décennies. Quoi de mieux que de voir des voitures louvoyer après seulement quelques tours, une vraie gestion des pneumatiques où celle-ci avait un rôle primordial dans la victoire.
Bref, la NASCAR a donné son avis sur la question et polit un peu plus son image. Nombreuses ont été les critiques (moi en première ligne) lorsque Daytona a été resurfacé il y a quelques années de cela. Les fameux "bumps" disparus et le déroulement de la course relativement insipides. Et bien on risque à nouveau les mêmes critiques avec cette décision à Atlanta.
Vous vous "éclatiez" devant les courses du Texas ou d'une piste d'un mile et demi plus ou moins similaire ? Préparez-vous maintenant à subir le même désastre à Atlanta.

Lilian :

Resurfacer l’Atlanta Motor Speedway devait malheureusement arriver un jour, cela est finalement acté pour 2017. À l’instar de certains pilotes ou fraichement retraité, Tony Stewart en tête, on ne peut que déplorer cette décision.  D’abord, Atlanta fait partie de ces pistes à part dans le championnat comme Bristol ou Darlington, et les fans ont toujours attendu ces dates avec impatience. Pour Atlanta c’est surtout son asphalte très abrasif qui détruit les pneus en quelques tours qui faisait sa particularité et son attrait.

Ensuite, ce resurfaçage est d’autant plus dommageable car les arrivées y ont été régulièrement serrées voire très serrées. Mon meilleur souvenir reste la bataille Gordon/Johnson en 2011 où chacun a donné tout ce qu’il avait pour aller chercher la gagne, l’essence même de ce sport. De plus, on assiste à une aseptisation des pistes, toutes resurfacées les unes après les autres. Atlanta se démarquait des nombreux autres circuits d’1,5 mile présent au calendrier. On risque hélas de trouver cette piste bien plus ennuyeuse.

Enfin la NASCAR ne cesse de perdre des spectateurs et téléspectateurs depuis plusieurs saisons, cette nouvelle décision n'ira hélas pas dans le sens de ces derniers.

Geoffroy :

Après Daytona, Darlington ou encore Phoenix, Atlanta est la nouvelle victime d'un mal qui ronge la NASCAR depuis trop longtemps, le resurfaçage. Si un nouvel asphalte sera posé dans le courant de l'année 2017, la configuration de la piste n'a pas été revue, mais on ne peut que regretter cette décision prise quand on se remémore les batailles pour la victoire qu'il y a eu par le passé. Jeff Gordon face à Jimmie Johnson en 2011, Carl Edwards face à Jimmie Johnson en 2005, Kevin Harvick face à Jeff Gordon en 2001 ou encore Dale Earnhardt face à Bobby Labonte en 2000 pour ne citer que les plus célèbres luttes.

L'asphalte avait tellement travaillé depuis 1997 et sa pose, que la piste d'un mile et demi de la Géorgie était devenue la piste préférée de nombreux pilotes à tel point qu'un Tony Stewart avait déclaré après la course de 2011, qu'il irait "personnellement mettre une balle" à celui qui prendrait la décision de resurfacer cette piste. Cette piste, va donc ressembler à de nombreuses autres pistes d'un mile et demi déjà trop présentes au calendrier et c'est bien dommage. Si le resurfaçage est réussi, ce qui est loin d'être gagné quand on se remémore la supercherie de Charlotte par exemple, on se dit qu'il faudra patienter au moins cinq ans que la piste pourisse un peu et retrouve ses caractéristiques actuelles, mais en cas d'échec l'ovale situé dans la banlieue d'Atlanta deviendra une nouvelle piste bien fade.

Il reste donc une course de Cup sur cet asphalte d'Atlanta, puis la NASCAR pourra communiquer sur un nouveau record de piste, puisque la marque de référence sur cet ovale date de 1997 et est détenue par un certain Geoff Bodine. Bref encore une course et après l'intérêt sera ailleurs...


Mots Clés Jimmie Johnson / Jeff Gordon / Daytona / Atlanta Motor Speedway / Atlanta /

Article mis en ligne par Geoffroy LETTIER le 07/01/2017



US RACING est un site d'actualité consacré à 100% aux Sports Automobiles Américains. Retrouvez toute l'actualité des courses automobiles américaines. Les résultats des courses d'IndyCar, de NASCAR, du WeatherTech SportsCar Championship et du Dakar ainsi que les classements de vos pilotes préférés sur chaque épreuve : NASCAR, 24 heures du Mans, Indy 500, Daytona 500 etc...


Copyright © 2005 - 2017 US RACING Tous droits réservés. NASCAR® and the NASCAR logo are registered trademarks of the National Association for Stock Car Racing, Inc.