Monster Energy NASCAR Cup

Explication du nouveau barème de points


Explication du nouveau barème de points
Ce lundi la NASCAR a officialisé un nouveau format de courses pour les trois séries nationales avec des points distribués en fin de course évidemment, mais aussi à l'issue des deux premiers segments.
© Jonathan Ferrey/Getty Images

Deux premiers segments d'une même distance et un troisième segment pour aller jusqu'au bout de l'épreuve. Si la distance des deux premiers segments variera d'une piste à l'autre et même d'une course à l'autre, chacun devrait faire aux environs de 25 % de la distance, le troisième segment  fera lui au tours de 50 %. Exemple, si à Richmond les deux premiers segments font un quart de la distance, le dernier segment fera donc 50 % du total, ce qui en tours fera 100, 100 et 200 tours.

Les deux premiers segments peuvent se terminer sous drapeau jaune, il n'y aura pas de tentative pour terminer sous drapeau vert. Les tours derrière la voiture de sécurité entre les segments seront comptabilisés. L'ouverture des stands se fera comme lors d'une neutralisation classique avec les voitures dans le tour du leader en premier, puis les voitures au-delà du tour par la suite. À noter que les stands seront fermés lors des cinq derniers tours des deux premiers segments. L'arrêt aux stands sera optionnel pour toutes les équipes. Une fois les arrêts effectués, les diffuseurs placeront  une pause commerciale.

À l'issue de chaque segments des points seront attribués aux dix premiers et le vainqueur obtiendra un point de bonus pour les playoffs. Seule exception les DAYTONA 500. Les courses qualificatives compteront comme des segments, mais les vainqueurs ne recevront pas de point de bonus pour les playoffs.

Des points étant attribués à l'issue de chaque segment, le vainqueur de la course peut désormais être celui qui ne marque pas le plus de point sur l'ensemble de la course, en revanche, il est celui qui aura le plus de points de bonus pour les playoffs.

Exemple avec la course de Fontana de la saison dernière en Monster Energy NASCAR Cup Series, avec deux premiers segments de 50 tours et le dernier de 100 tours (105 avec l'Overtime), pour un total de 200 tours (205 avec l'Overtime).

Classement des dix premiers à l'issue du premier segment (50 / 200 tours) :

1 - Kevin Harvick (+10 points au championnat, +1 point pour le Chase)

2 - Joey Logano (+9 points au championnat)

3 - Carl Edwards (+8 points au championnat)

4 - Martin Truex Jr. (+7 points au championnat)

5 - Matt Kenseth (+6 points au championnat)

6 - Brad Keselowski (+5 points au championnat)

7 - Austin Dillon (+4 points au championnat)

8 - Kyle Busch (+3 points au championnat)

9 - Jimmie Johnson (+2 points au championnat)

10 - AJ Allmendinger (+1 point au championnat)

Classement des dix premiers à l'issue du deuxième segment (100 / 200 tours) :

1 - Kevin Harvick (+10 points au championnat, +1 point pour le Chase)

2 - Jimmie Johnson (+9 points au championnat)

3 - Martin Truex Jr. (+8 points au championnat)

4 - Chase Elliott (+7 points au championnat)

5 - Matt Kenseth (+6 points au championnat)

6 - Joey Logano (+5 points au championnat)

7 - AJ Allmendinger (+4 points au championnat)

8 - Carl Edwards (+3 points au championnat)

9 - Kyle Busch (+2 points au championnat)

10 - Austin Dillon (+1 point au championnat)

Classement à l'issue de la course (205 / 200 tours) :

Position - Pilote - Points au championnat (course+segments)

1 - Jimmie Johnson - 51 (40+11)

2 - Kevin Harvick - 55 (35+20)

3 - Denny Hamlin - 34 (34+0)

4 - Joey Logano - 47 (33+14)

5 - Ricky Stenhouse Jr. - 32 (32+0)

6 - Chase Elliott - 38 (31+7)

7 - Carl Edwards - 41 (30+11)

8 - AJ Allmendinger - 34 (29+5)

9 - Brad Keselowski - 33 (28+5)

10 - Jamie McMurray - 27 (27+0)

11 - Dale Earnhardt Jr. - 26 (26+0)

12 - Brian Scott - 25 (25+0)

13 - Brian Vickers - 24 (24+0)

14 - Ryan Newman - 23 (23+0)

15 - Paul Menard - 22 (22+0)

16 - Landon Cassill - 21 (21+0)

17 - Casey Mears - 20 (20+0)

18 - Clint Bowyer - 19 (19+0)

19 - Matt Kenseth - 30 (18+12)

20 - Trevor Bayne - 17 (17+0)

21 - Aric Almirola - 16 (16+0)

22 - David Ragan - 15 (15+0)

23 - Regan Smith - 14 (14+0)

24 - Austin Dillon - 18 (13+5)

25 - Kyle Busch - 17 (12+5)

26 - Cole Whitt - 11 (11+0)

27 - Matt DiBenedetto - 10 (10+0)

28 - Kasey Kahne - 9 (9+0)

29 - Michael Annett - 8 (8+0)

30 - Kurt Busch - 7 (7+0)

31 - Michael McDowell - 6 (6+0)

32 - Martin Truex Jr. - 20 (5+15)

33 - Chris Buescher - 4 (5+0)

34 - Jeffrey Earnhardt - 3 (3+0)

35 - Ryan Blaney - 2 (2+0)

36 - Josh Wise - 1 (1+0)

37 - Greg Biffle - 1 (1+0)

38 - Danica Patrick - 1 (1+0)

39 - Kyle Larson - 1 (1+0)

Ainsi, sur cette course et dans cette configuration, Kevin Harvick aurait remporté deux points de bonus pour les playoffs, alors que Jimmie Johnson en aurait remporté cinq. Seul le leader à l'issue du troisième segment sera déclaré vainqueur de la course, dans cet exemple, il s'agit de Jimmie Johnson.


Mots Clés Règlement / Playoffs / DAYTONA 500 / Richmond / Fontana /

Article mis en ligne par Geoffroy LETTIER le 24/01/2017



US RACING est un site d'actualité consacré à 100% aux Sports Automobiles Américains. Retrouvez toute l'actualité des courses automobiles américaines. Les résultats des courses d'IndyCar, de NASCAR, du WeatherTech SportsCar Championship et du Dakar ainsi que les classements de vos pilotes préférés sur chaque épreuve : NASCAR, 24 heures du Mans, Indy 500, Daytona 500 etc...


Copyright © 2005 - 2017 US RACING Tous droits réservés. NASCAR® and the NASCAR logo are registered trademarks of the National Association for Stock Car Racing, Inc.