AJ Allmendinger

Date de naissance : 16 décembre 1981
Lieu de naissance : San José (Californie)
Ville de résidence : Denver (Caroline du Nord)
Passions : Golf, karting
Twitter : @AJDinger

Informations et statistiques à l’aube de la saison 2017

Chevrolet SS n°47 sponsorisée par Kroger
Équipe : JTG Daugherty Racing
Propriétaires : Tad et Jodi Geschickter, Brad Daugherty
Chef d’équipe : Randall Burnett
Fournisseur moteur : Earnhardt-Childress Racing Engines
Départs : 299
Victoire(s) : 1
Pole(s) : 4
Participation(s) aux playoffs : 1
Meilleur classement : 13ème (2014)
Première saison complète : 2009
Premier départ : 25 mars 2007 (Bristol)
Première pole : 9 avril 2010 (Phoenix)
Première victoire : 10 août 2014 (Watkins Glen)
Rating 2016 : 71,0 (19ème)

Meilleurs moments en carrière

Remporte sa première course en Monster Energy NASCAR Cup Series à Watkins Glen en 2014, décroche une place en playoffs.
Remporte deux courses en NASCAR XFINITY Series lors de la saison 2013.
Première pole en Monster Energy NASCAR Cup Series à Phoenix le 9 avril 2010.
Rookie de l’année en Champ Car World Series en 2004.

Résumé saison par saison en Monster Energy NASCAR Cup Series

2016

Termine la saison en dix-neuvième position avec deux top-5 et pour meilleur résultat une deuxième place à Martinsville. Il signe également neuf top-10 et égale son record de 26 arrivées dans le tour du vainqueur établi en 2010. Sa place moyenne au départ est de 17,2, à l’arrivée de 17,8. Il boucle 95,2 % des tours.

2015

Se classe vingt-deuxième du championnat en signant deux poles position lors des courses routières de Sonoma et Watkins Glen. Son meilleur résultat est une sixième place lors de la première épreuve de Phoenix. Il termine 95,98 % des tours et signe trois top-10, mais avec une place moyenne au départ de 21,6 et à l’arrivée de 23,1 il ne termine que dix-huit fois dans le tour du vainqueur.

2014

Dixième du championnat après la seconde course de Martinsville, il termine en treizième position, avec une victoire acquise à Watkins Glen, sa toute première, qui lui assure une place en playoffs, là aussi une première. Sa place moyenne au départ est de 19,7, sa meilleure performance depuis 2012 et sa place à l’arrivée de 20,2, améliorant sa meilleure marque datant de 2011. S’il termine toutes les courses sauf quatre, il n’est que dix-neuf fois dans le tour du vainqueur. Il complète 10 280 tours, 97,52 %, ce qui en fait le onzième total. Il mène 68 tours dont 35 lors de l’épreuve de Sonoma. Il est éliminé des playoffs à l’issue du Challenger Round.

2013

Termine le championnat en trente-cinquième position avec seulement dix-huit courses à son actif, neuf pour le compte de la Phoenix Racing, neuf pour la JTG Daugherty Racing. L’épreuve de Watkins Glen est sa meilleure de l’année avec une quatrième place au départ et une dixième à l’arrivée. Sa place moyenne au départ est de 22,3, celle à l’arrivée de 21,2. Il effectue 98,6 % des tours. En août il annonce avoir signé un contrat avec la JTG Daugherty Racing pour les trois saisons à venir.

2012

Se classe trente-deuxième du général en effectuant les dix-sept premières courses de la saison dans la Dodge n°22 de la Team Penske avant d’être suspendu juste avant la seconde course de Daytona. Il participe au programme NASCAR’s Raod to Recovery pour avoir enfreint le règlement concernant l’utilisation de produits interdits. Il revient en course pendant les playoffs, lors de la course de Charlotte, pour le compte de la Phoenix Racing. Auteur d’une pole au Kansas, il termine la course en trente-deuxième position. Sa place moyenne a départ est de 16,3, bien meilleure que sa place à l’arrivée de 22,6, malgré un top-5, une deuxième place lors de la première course de Martinsville, mais aussi trop-10. Il mène 99 tours et termine 90,0 % des tours auxquels il a participé.

2011

Quinzième du classement général, sa meilleure performance jusqu’alors avec notamment treize top-10 au départ et dix à l’arrivée, ce qui se traduit par des meilleurs en carrière en terme de position au départ (14,9) et à l’arrivée (16,1). Il termine cinquième de la seconde course de Charlotte, son meilleur résultat de la saison. Il termine 97,5 des tours.

2010

Il termine dix-neuvième du classement général avec sa première pole en carrière acquise lors de l’épreuve de printemps de Phoenix. Il débute douze courses, dont les trois dernières, dans le top-10 et en termine huit parmi les huit premiers. Sa place moyenne au départ est de 16,1 et celle à l’arrivée de 17,8. Il se qualifie pour l’intégralité des courses pour la seconde année de suite.

2009

Vingt-quatrième du championnat, il participe à toutes les courses de la saison pour la première fois de sa carrière. Il termine les Daytona 500 en troisième positon.

2008

Il signe deux top-10 pour le compte de la Red Bull Racing et se classe trente-sixième du classement général après avoir manqué trois courses.

2007

Quarante-troisième du championnat avec une quinzième place lors de la seconde course de Charlotte pour meilleur résultat. Il n’arrive pas à se qualifier lors de dix-neuf courses, dont les quatre premières.

En dehors de la Cup

Il effectue deux départs en NASCAR XFINITY Series en 2013 pour autant de victoires, à Road America et Mid-Ohio, après être parti de la première ligne à chaque fois, en pole à Road America et deuxième à Mid-Ohio.

Il remporte les Rolex 24 at Daytona pou le compte de la Michael Shank Racing en 2012 avec Justin Wilson, John Pew et Ozz Negri.

Débute sa carrière dans les séries nationales de la NASCAR par la Truck avec trois départs en 2006, neuf en 2007 et un en 2008. Il se classe cinquième à Talladega pour son deuxième départ en carrière.

Troisième du championnat 2006 Champ Car World Series avec cinq victoires et une pole.

Remporte le titre de Rookie of the Year en Champ Car World Series lors de la saison 2004, un an après celui obtenu en Toyota Atlantic.

Champion 2002 en Barber Dodge Pro Series avec six victoires en dix courses.

Mais aussi

Désigné Autosport International Rookie de l’année 2004, devant le premier États-unien à remporter ce titre.

Il est le deuxième plus jeune champion de la série Toyota Atlantic derrière Michael Andretti.

Double champion en International Karting Federation Grand National.

AnnéePropriétaireCoursesClassementVictoiresTop-5Top-10AbandonsPoles
2007Dietrich Mateschitz 174300020
2008Dietrich Mateschitz 213600240
Ray Evernham5000000
Michael Waltrip13600010
2009Richard Petty362401610
2010Richard Petty361902831
2011Richard Petty3615011010
2012Roger Penske173201311
James Finch43200020
2013Tad Geschickter93500100
James Finch93500020
2014Tad Geschickter361312540
2015Tad Geschickter362200332
2016JTG Daugherty Racing 361902940

Victoires : 1 – Watkins Glen (2014)
Poles : 4 – Phoenix-1 (2010) ; Kansas-1 (2012), Sonoma, Watkins Glen (2015)