Opinion Podcast

Splash’n’ Go 425 – Émission du 16/04/2019

Dans les rues de Long Beach Alexander Rossi a été impérial et relégué la concurrence à des années lumières. Le pilote de la Andretti Autosport signe sa seconde victoire de rang dans la cité californienne et se place au deuxième rang du général derrière Josef Newgarden. En Monster Energy NASCAR Cup Series c'est une fois encore un pilote de la Joe Gibbs Racing qui s'est imposé. Après Kyle Busch et
NTT IndyCar Series Une

Ils ont dit… – Les déclarations du top 10 à Long Beach

ALEXANDER ROSSI (n°27 - NAPA AUTO PARTS - Andretti Autosport - Honda), poleman et vainqueur de l'Acura Grand Prix of Long Beach : "Vous ne pensez jamais que vous allez dominer la course. Nous savions que ce serait une bataille difficile. L'équipe m'a donné une excellente monoplace. C'est la deux-centième victoire pour la Andretti Autosport, alors quoi de mieux que de le faire sur une telle piste, ici à Long
NTT IndyCar Series Une

Alexander Rossi en promenade à Long Beach

Alexander Rossi n'a pas laissé la moindre chance à ses adversaires et s'impose sur l'épreuve urbaine la plus prestigieuse de la saison d'IndyCar pour la seconde fois de suite, une première à Long Beach depuis 2007. Alexander Rossi a mené 80 des 85 tours pour s'adjuger la quatrième épreuve de la saison 2019 en NTT IndyCar Series, l'Acura Grand Prix of Long Beach et a relégué la concurrence à vingt
NTT IndyCar Series Une

Alexander Rossi en pole à Long Beach

Le pilote de la Andretti Autosport, Alexander Rossi, décroche la pole position en IndyCar sur le tracé urbain de Long Beach. Il tentera de devenir le premier pilote depuis Sébastien Bourdais en 2007 à remporter deux courses de suite dans la cité californienne. C'est lors du Firestone Fast Six qu'Alexander Rossi a signé le meilleur temps des qualifications en 66,4811 secondes à 106,569 mph de moyenne. Le pilote de la
NTT IndyCar Series Une

Ils ont dit… – Les déclarations du top 10 à Barber

TAKUMA SATO (n°30 - Mi-Jack / Panasonic - Rahal Letterman Lanigan Racing - Honda), poleman et vainqueur du Honda Indy Grand Prix of Alabama : "C'est une excellente course. Un grand merci à Bobby (Rahal) et Mike Lanigan d'avoir rendu cela possible pour moi. Un grand merci à Graham. Nous travaillons si étroitement ensemble. Je savais que l'un de nous serait compétitif aujourd'hui. C'est malheureux ce qui lui est arrivé, mais
NTT IndyCar Series Une

Ils ont dit… – Les déclarations du top 10 d’Austin

COLTON HERTA (n°88 - Harding Steinbrenner Racing - Honda), vainqueur de l'INDYCAR Classic : " Nous ne nous attendions pas à gagner. Je pense que nous pouvions faire un podium. Je pense que nous avions le rythme pour cela. Il semble que Will (Power) et (Alexander) Rossi avaient un avantage sur nous en terme de rythme. Je pensais que nous pouvions jouer la troisième place sans cette neutralisation. Le drapeau
NTT IndyCar Series Une

Ils ont dit… – Les déclarations du top 10 de St. Pete

JOSEF NEWGARDEN (n°2 - Hitachi - Team Penske - Chevrolet), vainqueur du Grand Prix of St. Petersburg : "Nous parlions déjà de la stratégie pneumatiques avant la course. Nous essayions de comprendre si nous devions utiliser des pneumatiques utilisés ou des pneumatiques neufs. Nous avons pris la décision au dernier moment d'utiliser des gommes ayant déjà servi. Nous avions cet avantage si nous en avions besoin et nous nous en sommes
NTT IndyCar Series Une

La Schmidt Peterson Motorsports signe Marcus Ericsson

Alors que les essais hivernaux en vue de la saison 2019 ont débuté ce lundi sur le Circuit of The Americas d'Austin au Texas, ainsi que sur le Barber Motorsports Park de Birmingham dans l'Alabama, certaines écuries continuent leurs tractations en coulisse afin de signer des partenaires ou des pilotes. C'est le cas de la Schmidt Peterson Motorsports qui a engagé Marcus Ericsson pour la saison 2019 d'IndyCar Marcus Ericsson
Opinion Podcast

Splash’n’ Go n°402 – Émission du 18/09/18

Victorieux pour la première fois de la saison, Ryan Hunter-Reay termine la saison 2018 sur une bonne note, alors que Scott Dixon, deuxième de la course, décroche son cinquième titre en carrière, le troisième lors des six dernières saisons. Deuxième du championnat, Alexander Rossi a grandement hypothéqué ses chances dès le départ de la course en percutant Marco Andretti juste devant lui ce qui a cassé son aileron et causé
NTT IndyCar Series Une

Ryan Hunter-Reay devance les protagonistes pour le titre

La journée d'essais sur le Sonoma Raceway a été dominée par Ryan Hunter-Reay qui devance trois des quatre prétendants au titre 2018 en Verizon IndyCar Series, Alexander Rossi est hors du top 10. En prenant les deux séances cumulées, c'est Ryan Hunter-Reay qui a signé le meilleur chrono en 77,5742 secondes à 110,681 mph, un temps réalisé lors de la séance matinale. Il devance Josef Newgarden, Scott Dixon, Will Power