Buddy RICE positif malgré son abandon du Milwaukee Mile.

Parti depuis la 7ème place sur la grille du ABC Supply Co./A.J. FOYT 225, Buddy RICE et son écurie Dreyer & Reinbold Racing ont mené une partie de la course en restant en piste lors de la prmeière neutralisation pendant que les autres pilotes ravitaillaient.

Au restart, peu de monde croyait en les chances de Buddy de rester à cette place car les pilotes derrière lui étaient tous équipés de pneus neufs et nous aurions pu comparer cette lutte à celle de David contre Goliath. Mais Buddy résista ainsi 35 tours.

Malheureusement cette stratégie n’allait pas s’avérer payante car il allait devoir repasser par la voie des stands sous drapeau vert. Ce fut le début de la fin de cette belle histoire.

En effet il retomba à la 17ème place à deux tours du leader. Ne se décourageant pas, Buddy remonta petit à petit son handicap jusqu’au Tour 158 où il alla taper assez durement le mur extérieur du Virage 2, ce qui l’obligea à se retirer prématurément de la course.

Nous étions hors séquence par rapport aux autres pour nos ravitaillements et avec des pneus usés, cela devenait difficile de rivaliser avec les autres. Je savais qu’ils évitaient la ligne haute mais à force de pousser je m’y suis retrouvé, ai roulé sur les marbles et ai touché le mur extérieur.”

Malgré les resgrets de cet abandon, RICE veut voir deux points positifs à cette course du Milwaukee.

Tout d’abord, les 35 tours qu’il a passé en tête étaient les premiers depuis la course de Watkins Glen 2006. Ensuite la résistance qu’il a pu faire lorsqu’il était en tête a démontré que l’écurie Dreyer & Reinbold avait du potentiel. Grace à cela il est tout à fait envisageable de faire des Top-10, voire même des Top-5, jusqu’à la fin de la saison.

suscipit Aliquam commodo ipsum dapibus ut