Sébastien Bourdais remporte la course de Portland.

Sébastien Bourdais est entré un peu plus dans l’histoire de l’écurie Newman/Haas/Lanigan Racing ce dimanche à Portland en remportant la course. Il gagne ainsi la centième victoire de cette écurie.

Au départ, Justin Wilson a conservé la tête de la course, comptant même jusqu’à 15 secondes d’avance avant le premier arrêt aux stands. Will Power a lui aussi réalisé un très beau départ. Qualifié septième, il se retrouvait troisième à la sortie du premier virage.

Parti très loin après avoir raté ses qualifications, Paul Tracy gagnait quatre positions dans le premier tour, avant de partir à la faute dans le virage 6 du troisième tour. Tracy a été le premier pilote à s’arrêter aux stands au 17ème passage, alors que Bourdais a économisé son essence au maximum et est rentré ravitailler douze tours plus tard. Cette stratégie s’est avérée payante pour le manceaux qui est ressorti second après la valse des ravitaillements.

Will Power en profitait pour garder sa troisième place, et c’est Robert Doornbos qui faisait la mauvaise opération en passant de la deuxième à la quatrième position suite aux arrêts.

Le triple champion de ChampCar commençait à revenir sur Justin Wilson à coups de meilleurs tours en courses. Et juste après la deuxième salve de ravitaillements la jonction entre les deux hommes forts de la course s’effectuait. Bourdais prendra l’avantage au bout de la ligne droite des stands, avant de s’envoler, pour s’imposer avec quasiment 14 secondes d’avances sur le britannique.

Will Power et Robert Doornbos terminent la course en troisième et quatrième position, alors qu’Alex Tagliani complète le top-5. Dan Clarke parti neuvième finira la course en sixième position devant trois rookies. Gommendy devançant Pagenaud et Rahal.

Au classement Sébastien Bourdais conforte sa première place avec 105 points, 11 unités devant Will Power, alors que la troisième place revient au rookie Robert Doornbos qui pointe à 18 longueurs du français.

La prochaine course se déroulera sur l’aéroport de Cleveland le dimanche 24 juin.

Donec odio adipiscing id, id ut et, commodo