Un ancien pilote d’Indy 500 condamné à de la prison ferme

Salt Walther, qui a pris le départ des 500 Miles d’Indianapolis à sept reprises dans les années 70 (avec une 9ème place en 1975 pour meilleur résultat), vient d’être condamné à 26 mois de prison ferme par le tribunal de Warren County. Cette condamnation n’est pas la première pour l’ancien pilote, lequel a connu de nombreux soucis depuis son retrait de la compétition.

Depuis une dizaine d’années, Salt Walther a effectué plusieurs séjours en prison notamment pour consommation de drogue, non-paiement de pensions alimentaires, mise en danger d’enfant et non respect de ses périodes de probation. En juillet dernier, il avait ajouté le délit de fuite à cette longue liste, quand il s’était échappé en voiture devant les policiers venus pour l’arrêter. Sa cavale avait duré une semaine.

Lors de l’édition 1973 des 500 Miles, Walther avait été grièvement accidenté au départ de la course. Il avait notamment souffert de brulures sur 40% de son corps et avait été amputé de plusieurs phalanges de sa main gauche. Il avait pu reprendre la compétition après une année de convalescence. Walther avait également tenté un come-back à Indianapolis en 1990 et 1991, sans parvenir toutefois à se qualifier.

odio commodo facilisis eleifend risus. felis suscipit Aliquam Lorem lectus neque. at