Jimmie Johnson, encore et toujours.

Le champion en titre de la Nascar Nextel Cup continue son impressionnante domination. Il a décroché hier sur le Kansas Speedway sa troisième pole position consécutive en bouclant un tour à la vitesse moyenne de 175.063 mph.

Comme si cela ne suffisait pas, le pilote a expliqué après être sorti de sa voiture qu’il était assez mécontent de sa qualification et qu’un problème de pneumatique avait failli l’envoyer dans le mur…

Sur la table des chronos de cette séance il a devancé l’ancien ‘RocketMan’ de la Nascar Ryan Newman. Lors de l’inspection après la séance, la voiture de Newman a malheureusement été trouvée trop basse par les officiels de la Nascar et il devra donc s’élancer de l’arrière du peloton pour la course.

C’est donc Matt Kenseth qui a récupéré la deuxième place sur la grille devant Scott Riggs, Jeff Gordon et Denny Hamlin.

Parmi les pilotes du Chase, c’est Jeff Burton qui s’est le moins bien qualifié avec une 35ème place. A noter que Michael Watrip, Dale Jarrett et David Reutimann ont tous réussi à se qualifie contrairement aux pilote de la Team Red Bull, Ward Burton ou encore Jon Wood.

A voir:
Résultats des qualifications.

Curabitur amet, mi, elementum ipsum quis ut leo