Sharp, Briscoe et AGR font l’actualité de l’IndyCar

Durant la pose hivernale, plusieurs évènements se sont produits. Des essais se sont déroulés sur l’Infineon Raceway après une modification du tracé avant la ligne droite utilisée par les Dragsters, et les premiers avis sont globalement positifs. Cette séance avait également pour but de tester les voitures dans leur configuration aérodynamique 2008 ainsi que les palettes au volant.

Toujours dans la catégorie essais, Ryan Briscoe a fait ses premiers tours de roues pour le compte de l’écurie Penske sur l’ovale d’Homstead Miami. Cette séance avait essentiellement pour but de reprendre contact avec une monoplace d’IndyCar, après sa dernière participation en mai à l’Indy 500.

Voici les premières déclarations de l’Australien :
Ç’est agréable d’être ici pour travailler avec les ingénieurs et les mécaniciens. C’est bon de porter la combinaison de l’équipe Penske et de commencer à nous préparer. J’ai apprécié ce galop d’essais. C’était juste pour me remettre dans le bain et me familiariser avec la voiture.

Un autre pilote a fait parler de lui, il s’agit de Scott Sharp. L’Américain est en conflit ouvert avec son employeur, Bobby Rahal. En effet son pilote tenterait de casser le contrat le liant à son écurie actuelle jusqu’à fin 2008, et voudrait emporter avec lui son sponsor. Rahal ne l’entend pas de cette oreille et a porté l’affaire devant les tribunaux.

Nous trouvons cela profondément regrettable que Scott Sharp et son commanditaire ait voulu rompre étant donné qu’ils s’étaient engagés contractuellement avec nous jusqu’à la fin de l’année 2008. Nous avons appris que Scott s’intéresse à une autre équipe. Si c’est la direction qu’il veut prendre à l’avenir, ok, mais pas en violation de ses engagements pour 2008.“, a déclaré Rahal.

Enfin actualité plus calme pour Michael Andretti, Kim Green et Kevin Savoree. Leur écurie a fêté ses cinq années d’existence depuis sa création fin 2002. Cinq années de succès qui a débuté par une première ligne lors de leur première course en IndyCar, à l’occasion de l’ouverture de la saison 2003 à Miami où Tony Kanaan et Michael Andretti avaientt monopolisé la première ligne de la grille de départ. Depuis titres et victoires à Indy se sont succédées pour porter le total de victoires à 32.

Et visiblement, tant de succès n’était pas prévu par les membres fondateurs :
Nous imaginions pouvoir connaître le succès lorsque nous avons mis l’équipe sur pieds il y a cinq ans, mais je ne pense pas que quiconque d’entre nous ait envisagé en avoir autant jusqu’à présent. Ça été très difficile, mais très enrichissant et c’est la récompense d’un travail de longue haleine pour tout le monde. Maintenant, il faut repartir et tenter de rassembler autant de succès lors des cinq prochaines années.“, a déclaré Michael Andretti.

libero. accumsan dolor tempus vulputate, ut id at