Qui pour battre la Hendrick Motorsports ce weekend à Martinsville?

Avec six titres à eux deux, il est difficile de dire qui de Jimmie Johnson ou Jeff Gordon a le plus raté son début de saison en étant pas dans les douze premiers du classement après les cinq premières épreuves de l’année.

Johnson et Gordon sont respectivement treizième et quatorzième du classement et Martinsville semble être l’endroit idéal pour rebondir pour les deux compères de la Hendrick Motorsports.

A eux deux ils totalisent onze victoires, sept pour Jeff et quatre pour le double champion en titre de la NASCAR Sprint Cup Series. Ils ont remporté huit des dix dernières courses disputées sur le Martinsville Speedway.

Depuis 2003, Gordon et Johnson ont fini toutes leurs courses dans le top-10. Mieux encore Johnson est dans le top-5 à l’arrivée lors des cinq dernières épreuves disputées en Virginie, alors que Jeff a une série en cours de 6 top-5 à l’arrivée.

Sur les trois dernières courses courues sur le plus petit ovale de la NASCAR, Gordon et Johnson ont mené 930 tours soit 62% des tours possibles bouclés en tête.

Depuis 2005 ils sont dans le top-3 des statistiques suivantes : Rating, position moyenne en course, nombre de meilleurs tours, vitesse moyenne sous drapeau vert et tours passés dans le top-15.

Parmi les douze premiers qualifiés pour le Chase, seul Tony Stewart possède un rating supérieur à 100 (119,3). Vainqueur de la course de printemps en 2006, Stewart est le seul pilote n’appartenant pas à la Hendrick Motorsports à s’être imposé lors des sept dernières courses.

Depuis 2005, Stewart a une position moyenne de 5,9 alors qu’il est le pilote qui a le plus passé de tours dans le top-15.

amet, ante. justo efficitur. ut porta. lectus Praesent dolor id mattis