Road Runner Turbo Indy 300 : Faits marquants

Dan Wheldon s’est imposé sur le Kansas Speedway et est devenu le premier pilote de l’histoire à remporter une seconde course sur cet ovale. Qui plus est ses deux victoires sont consécutives.

La Target Chip Ganassi Racing était très forte ce week-end puisque c’est Scott Dixon qui a signé la pole position, et est également devenu le seul pilote à avoir signé deux poles au Kansas.

Quatre pilotes se sont partagés la tête de la course pour cinq changements. Dixon a mené à trois reprises pour un total de 145 tours. Dan Wheldon a mené les 49 dernières évolutions, alors que Justin Wilson avait mené cinq tours en début d’épreuve. Helio Castroneves a aussi parcouru un tour en tête du peloton.

Sur les vingt-sept engagés, huit pilotes seulement ont vu l’arrivée dans le tour du leader. Il y a également eu huit abandons.

4 drapeaux jaunes sont venus ralentir la course pour un total de 41 tours derrière la voiture de sécurité. Wheldon s’est imposé en 1 heure 52 minutes et 44,9806 secondes ; il a donc couvert les trois cents miles à la vitesse moyenne de 161,774 mph.

Sixième de l’épreuve, Hideki Mutoh est le meilleur rookie de la course, alors que Justin Wilson a été le premier des anciens du Champ Car à couper la ligne, en neuvième position.

Tout le petit monde de l’IndyCar a maintenant pris la direction de l’Indianapolis Motor Speedway afin de préparer la 92ème édition des 500 miles d’Indianapolis qui se déroulera le dimanche 25 mai prochain.

consequat. Phasellus Lorem sed dapibus mattis nunc et, ultricies suscipit