La première pour Briscoe, la trois centième pour Roger Penske

Ryan Briscoe aura bataillé toute la course pour signer sa première victoire en carrière, mais il a également offert la trois centième victoire à Roger Penske en tant que propriétaire. Parti depuis la onzième place, l’Australien est patiemment remonté pour dépasser le vainqueur de l’Indy 500 au tours 177 pour prendre une première fois la tête.

Briscoe allait cependant lâcher la tête de la course au 194ème tour puisqu’un cycle d’arrêts aux stands sous drapeau vert débutait, mais l’Australien a repris son bien au 207ème tour. Ryan remporte la course au 225ème tour sous drapeau jaune après que l’auteur de la pole position, Marco Andretti, et Ed Carpenter se soient percutés entraînant avec eux Vitor Meira.

“Je suis content d’avoir remporté ma première course en carrière dans cette série et c’est sympa que ce se soit passé sur le Milwaukee Mile” a déclaré Briscoe à l’issue de la course. “Je suis vraiment très heureux. Nous savions que nous avions de bonnes monoplaces avec les résultats qu’avaient obtenu Sam et Helio ici-même la saison dernière” a poursuivi l’Australien qui a tenu à souligner la quantité de travail effectué par toute son écurie.

Scott Dixon, qui a mené 147 tours, s’est classé second de la course alors que le double tenant du titre, Tony Kanaan a pris la troisième place – son plus mauvais résultat sur l’ovale du Wisconsin.

Avant la course de samedi soir au Texas, Scott Dixon conserve la tête avec 28 points d’avance sur Helio Castroneves qui est le seul pilote à avoir terminé toutes les courses dans le top-5 cette saison.

“C’était une bonne journée pour l’écurie Target. Très rapidement nous avons pris le commandement de l’épreuve et la monoplace était très bonne en début de relais et perdait en performance au fur et à mesure de l’avancement du relais. Je suis un peu déçu car nous n’avons pas gagné mais il s’agit de points importants dans l’optique du championnat” a déclaré le leader du classement.

La course a été ralentie par quatre drapeau jaunes pour 29 tours derrière la voiture de sécurité alors que quatre pilotes se sont partagés la tête pour cinq changements de leader.

neque. mattis quis lectus commodo dolor massa quis,