La treizième pour Tony Kanaan

Depuis le mois de septembre 2007 et sa victoire dans les rues de Detroit Belle Isle, Tony Kanaan ne s’était plus imposé. Cette nuit sur le Richmond international Raceway il a enfin renoué avec le succès en menant 166 des 300 tours que comptait cette épreuve. Tony signe ainsi la treizième victoire de sa carrière en IndyCar.

Après des qualifications ratées, Helio Castroneves a su remonter le peloton pour venir décrocher sa quatrième seconde place de l’année à tout de même 4,7691 secondes du vainqueur ! Les deux coéquipiers de la Target Chip Ganassi Racing Scott Dixon et Dan Wheldon se sont classés respectivement troisième et quatrième devançant le pilote de la KV Racing Technology Oriol Servia.

Neuf drapeaux jaune sont venus ralentir cette course pour un total de 102 tours derrière la voiture de sécurité. Il s’agit là de deuxième course la plus hachée de l’histoire de l’IndyCar, A Nazareth en 2002 il y avait eu 116 tours derrière la voiture de sécurité. Cependant les 72 derniers tours se sont déroulés sous drapeau vert, ce qui explique cet écart si important à l’arrivée.

C’était une course difficile au début, mais je savais que nous pouvions le faire. Le problème était que beaucoup de pilotes commettaient des erreurs. Tout le monde a fait du bon boulot et c’était une bonne course, hormis ces drapeaux jaunes” a déclaré Tony Kanaan après sa victoire.

Le plus déçu de cette course restera cependant Marco Andretti qui n’a pu faire mieux que neuvième à un tour du vainqueur alors qu’il estimait avoir la meilleure monoplace sur la piste.

Danica Patrick a pris la sixième place de la course et s’est réjouit de se bon résultat, très heureuse pour la victoire de son coéquipier, elle a tout de même assimilé cette course à un véritable carnage.

consequat. commodo venenatis Phasellus ultricies libero ut