Jimmie Johnson en pole position à Indianapolis

Après avoir dominé les essais de vendredi, Jimmie Johnson a décroché la pole position des ALLSTATE 400 AT THE BRICKYARD de la NASCAR Sprint Cup.

Le double champion en titre a signé le meilleur temps de la séance de qualification grâce à un tour bouclé en 49.515 secondes à 181.763 mph de moyenne au volant de sa Chevrolet n°48.

C’est sa 15ème pole position en carrière en 239 départs et la deuxième de la saison. C’est la première fois que Johnson s’élancera depuis la première place sur la grille en sept départs sur l’Indianapolis Motor Speedway.

Il a devancé Mark Martin qui a ainsi décroché son huitième départ dans le Top-10 de la saison. Ryan Newman, actuellement au coeur des rumeurs sur son éventuel transfert à la Stewart Haas Racing, s’élancera depuis la troisième place sur la grille. Le pilote Canadien, Patrick Carpentier, a terminé 15ème de la séance réalisant ainsi le meilleur temps des rookies.

“Nous sommes de retour !” avait annoncé un Johnson très confiant en arrivant au circuit eu début de week-end. Le moins que l’on puisse dire c’est que les évènements semblent lui donner raison.

Johnson et Martin ont été les seuls pilotes à franchir la barre des 181 mph de moyenne sur un tour. Kasey Kahne et Jeff Gordon ont complété le Top-5 de cette séance où les Toyota se sont montrées très en retrait. Tony Stewart, 14ème sur la grille a été le plus rapide des pilotes Toyota pendant que le leader du championnat Kyle Busch terminait sa qualification avec seulement le 19ème temps.

Jason Leffler, Scott Riggs, AJ Allmendinger, Terry Labonte et J.J. Yeley se sont qualifiés au temps tout comme Marcos Ambrose qui a surpris tout le monde en décrochant le 24ème chrono de la journée.

Bill Elliott n’a par contre pas réussi à se qualifier tout comme Johnny Sauter, Tony Raines et Stanton Barrett.

nec libero venenatis ipsum eget tristique vel, ut