Helio Castroneves : monsieur deuxième place

Mid-Ohio, Edmonton et le Kentucky. Quelque soit le circuit, lors des trois dernières courses Helio Castroneves a terminé la course à la seconde place. Derrière son coéquipier Ryan Briscoe à Mid-Ohio mais derrière son rival pour le titre, Scott Dixon, lors des deux manches suivantes.

Même s’il n’a pas dominé l’épreuve du Kentucky samedi dernier, la fin de l’épreuve a tout de même été cruelle pour le pilote de la Penske Racing qui est tombé en panne d’essence dans la dernière ligne droite et qui s’est fait ‘sauter’ sur la ligne par Dixon.

Quand je suis entré dans le virage 3, je me suis dis que j’allais le faire, mais brutalement à la sortie du virage 4, la monoplace n’avait plus de puissance. Ma première réaction fut ‘Oh non’, mais je savais que je devais finir la course et ne pas m’arrêter sur le bord de la piste. Je ne savais combien de pilotes retardataires étaient intercalés entre Dixon et Marco Andretti. Je voulais juste finir la course le plus haut possible” racontait Helio Castroneves à l’issue des Meijer Indy 300.

Pour la septième fois de la saison, et la dix-neuvième fois de sa carrière, Helio Castroneves s’est donc classé second d’une course d’IndyCar. Mais le Brésilien garde le sourire et prend avec philosophie ses sept places de second à l’arrivée cette année.

C’est drôle. A la fin de la course Scott est venu me dire : ‘à chaque fois que je m’impose tu finis second’. Je lui ai alors répondu ‘à chaque fois que je termine second, tu t’imposes. Nous devons changer ça. Tu dois finir derrière un peu et me laisser gagner.’

Même s’il se reconnaît dans une position favorable, Scott Dixon sait que les dernières courses de la saison seront difficiles et le Néo-zélandais pense que le titre se jouera lors de la dernière manche de la saison sur le Chicagoland Speedway.

sit et, felis mattis leo. libero Praesent