Chevy Rock & Roll 400 : faits marquants

En remportant les Chevy Rock & Roll 400, Jimmie Johnson a enregistré son 37ème succès en 245 départs. C’est sa quatrième victoire de la saison, sa seconde consécutive, et son quatorzième top-10.

En quatorze courses à Richmond, le double champion en titre de la NASCAR compte quatre top-10 dont trois victoires.

Tony Stewart a signé son quatorzième top-10 en vingt courses sur le Richmond International Raceway. C’est aussi la treizième fois de l’année qu’il termine dans les dix premiers.

Denny Hamlin a enregistré à Richmond son quatrième top-10 en six courses à Richmond.

Michael McDowell a été le meilleur rookie de la course en vingtième position.

Du fait du Chase, Kyle Busch conserve la tête du classement général avec 30 points d’avance sur Carl Edwards, alors qu’il en aurait eu 207 sans les playoffs.

vel, ipsum libero quis nec elementum sed sit adipiscing amet, dapibus