Ryan Newman sombre en NASCAR Sprint Cup

Le pilote de la Dodge n°12 Ryan Newman doit sûrement attendre la fin de saison avec impatience. Engagé l’année prochaine pour piloter la Chevrolet n°39 de la Stewart-Haas Racing, le pilote Penske semble finir cette saison en roue libre et n’aura pas fait grand chose cette année à part gagner le Daytona 500 et la course d’Atlanta en Truck Series pour son premier départ dans la série.

Ce gros changement permettra peut-être à Ryan Newman de retrouver son meilleur niveau. Vainqueur de huit courses pour sa seconde année complète en 2003, le meilleur rookie de la saison 2002 n’aura décroché par la suite que quatre autres victoires dans sa carrière en NASCAR Sprint Cup dont deux en 2004 et une en 2005.

Sans aucune victoire en 2006 et 2007, absent du chase pour les deux premières fois de sa carrière ces mêmes années, on pouvait penser que le vent aller tourner pour le pilote de la Dodge n°12 qui terminait treizième du général en fin d’année dernière et commençait sa saison 2008 en remportant le Daytona 500.

Mais finalement, il n’en fût rien. Le pilote Penske n’a que deux top-5 cette année et huit petits top-10 seulement après 33 courses. Il pointe actuellement en seizième position au classement général et peut remercier Brian Vickers pour les 150 points de pénalité que le pilote Red Bull s’est vu infliger après Martinsville et qui ont permis à Newman de gagner une position au général.

Ryan Newman voit également revenir à grands pas son coéquipier Kurt Busch, en regain de forme en ce moment et qui n’aura sûrement aucun mal à lui passer devant vu les résultats actuels de la Dodge n°12.

Le dernier top-10 de Ryan Newman remonte à Bristol pour les Sharpie 500, soit neuf rendez-vous consécutifs sans le moindre top-10. Et son seul top-15 depuis Bristol a été réalisé à Dover. Le vainqueur du Daytona 500 2008 est donc loin de jouer les premiers rôles et il serait préférable qu’il fasse mieux l’année prochaine pour aider Tony Stewart dans sa nouvelle écurie…

ipsum et, luctus Sed porta. suscipit mattis